Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 09:40

 

Sophie commençait à prendre conscience de ce qui s'était passé. Elle ne reverrait plus jamais Benjamin, son petit frère qu'elle adorait. Comment surmonter un tel chagrin et aider ses parents à faire face ? Heureusement, il y a Valentine, Betty, Simon et les autres... Et surtout Sophie elle-même.

 

Tout commence par un grand cri. Le cri d'une maman qui vient de perdre son enfant. Benjamin, un petit garçon, vient de mourrir. Pour Sophie, jeune fille de 14 ans, un monde s'écroule. Que faire à présent ? Surtout que Sophie ne doit pas seulement affronter son chagrin. Elle doit aussi affronter des parents désespérés, supporter son frère, accepter que son petit frère ne reviendra pas. Par chance, Sophie a une tante qui va prendre les choses en main, des amis qui seront là, tout simplement.

 

Drôle de sujet dans un livre jeunesse que celui de la mort d'un enfant. Surprenant que de voir les diverses réactions de personnes lors de la mort d'un proche. Honnêtement, je trouve cela plutôt osé. Pourtant, ça marche ! Et pas qu'un peu !

Si le début du livre et son sujet peut suprendre, voire effrayer, le lecteur se trouve vite pris dans l'histoire de cette famille et de son malheur. Les parents, la grande soeur, la tante... on les regarde affronter et tenter de s'en sortir, au-delà de la douleur de la perte du petit garçon.

 

Dans son style si agréable, l'auteure nous présente une jeune fille qui doit faire face à des situations qui ne sont pas de son âge. En point de vue interne, on se met à la place de Sophie. On pleure avec elle. On hurle avec elle. Et on regarde, impuissants, cette famille souffrir.

Mais, surtout, ce livre est une belle leçon sur les relations humaines : la famille, les amis. Car, lorsqu'on a tout perdu, il nous reste encore ces personnes qui, quoi qu'il advienne, restent là et nous sauvent.

 

Roman pour les jeunes pour une première approche de la mort ; roman pour les parents pour comprendre comment un jeune peut réagir face à une situation terrible. Un roman pour tous, finalement...

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires