Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 19:00

Lorsque Maude Pichon s'enfuit de sa Bretagne natale pour échapper à un mariage dont elle ne veut pas, elle monte à Paris, ville-lumière en ébullition à la veille de l'exposition universelle de 1889. Hélas, ses illusions romantiques s'y évanouissent aussi rapidement que ses maigres économies. Elle est désespérément à la recherche d'un emploi quand elle tombe sur une petite annonce inhabituelle : "On demande de jeunes filles laides pour faire un ouvrage facile". L'Agence Durandeau propose en effet à ses clients un service unique en son genre : le repoussoir. Son slogan ? "Louez un faire-valoir, vous en deviendrez d'emblée plus attirante". Etranglée par la misère, Maude postule...

 

1889. Maude Pichon quitte sa Bretagne pour tenter sa chance à Paris, ville de tous les possibles. Mais la ville-lumière révèle vite sa vraie image : un monde impitoyable où de maigres économies s'évanouissent vite et où la misère cotoie la bourgeoisie. Maude est alors contrainte de trouver un emploi pour se nourrir. Elle tombe alors sur l'annonce suivante : "On demande des jeunes femmes pour faire un ouvrage facile". Maude postule. Elle deviendra alors faire-valoir...

 

Alors que ce livre commençait à faire parler de lui sur la blogo, je l'ai repéré et ai su de suite qu'il me le fallait dans ma bibliothèque. Je l'ai donc très vite acheté et comme je voulais que ma chronique apparaisse en même temps, en gros, que les autres, je me suis mise à cette lecture. Du coup, je peux le dire en toutes lettres, ce roman est un coup de coeur.

 

D'abord, je suis complètement tombée amoureuse de la couverture. Cette omniprésence bleue avec la Tour Eiffel en arrière-plan et cette police pour le titre... Celui ou celle qui a étudier le graphisme de la couverture à vraiment fait un boulot d'enfer !

Mais bon, l'habit ne fait pas le moine et la couverture ne fait pas le bon bouquin. Du coup, j'angoissais un peu au moment de commencer ce livre parce que j'avais peur d'être déçue, peur d'en avoir trop attendu du livre en question.

Vous savez quoi ? Ce ne fut pas le cas !

 

Nous faisons donc la connaissance de Maude, jeune bretonne venue tenter sa chance à Paris. Mais une fois ses illusions réduites à néant, Maude devient faire-valoir pour une grande famille. Son rôle ? Apparaître aux côtés d'Isabelle pour qu'elle soit reconnue par la haute société, à côté d'elle qui est si insignifiante. Une tâche facile parce qu'il n'y a rien de précis à faire et compliquée à la fois.

Surtout que ce qui ne devait être qu'un métier pour Maude va très vite devenir bien plus que cela et l'entrainer très loin...

 

J'ai adoré ce roman pour plusieurs raisons. Tout d'abord, l'histoire ne manque pas d'originalité. L'auteure a réutilisé une nouvelle inconnue de Zola (présente en fin de livre) pour en faire une histoire complète et riche sur un thème méconnu.

Ensuite, je me suis très vite attachée aux personnages. Tous sans exception ont leur charme et j'ai aimé les prendre en affection pour les uns, j'ai aimé les détester pour les autres.

Le Paris du XIXème est fort bien rendu et si, certes, l'auteure brode un peu et romance un ensemble peu susceptible de s'être produit, ça marche et c'est tout ce qui compte.

Le ton est juste, l'écriture forte, l'histoire magnifique. Ce roman a tout pour être un très bon roman.

 

Et puis, l'auteure parvient à nous entrainer dans son histoire avec une facilité étonnante. Une fois que vous ouvrez le livre, il est presque impossible de le reposer. Pourtant, à aucun moment je n'ai attendu de grande surprise... Pas grave ! On suit Maude pas après pas dans cet univers qu'elle ne maitrise pas et, chapitre après chapitre, on arrive tout doucement à la fin du livre sans même s'en rendre compte.

Je dois même dire que c'est le coeur gros que j'ai refermé le roman à la fois ravie d'avoir découvert une telle pépite et déçue de devoir abandonner ces personnages hauts en couleurs...

 

En bref, vous l'aurez compris, j'ai tout simplement adoré ce livre que je vous conseille très vivement. Rien à dire de plus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

noisette2011 15/12/2013 21:09

Un livre qui me tente beaucoup.
Je lis beaucoup de bons avis.

pampoune 16/12/2013 13:17



C'est un très bon roman. Si tu as l'occasion, n'hésite pas.