Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 16:58

 

L'Allemagne nazie vit ses derniers jours. Maria fuit la capitale, tombeau de son fils Gregor. Dans la foule des réfugiés, sa main saisit celle d'un petit garçon : elle nommera l'orphelin du nom de son enfant défunt. Cet héritage va hanter le garçon sa vie durant et le jeter sur les routes de l'Europe. Persuadé d'être juif, il quitte sa famille adoptive, en quête de ses véritables origines...

 

Je viens de finir ce roman déniché un peu par hasard dans une librairie. Résultat, je suis charmée mais comme je m'y attendais. Je m'attendais à quelque chose du style roman policier mais il n'en est rien.

Dans ce roman, nous navigons à travers trois périodes : l'enfance de Gregor, son âge adulte et sa vieillesse.

A travers ces trois époques, on apprend ce qu'il est et ce qu'il a été.

Gregor est convaincu d'être né juif et il part en quête de ses origines mais rien ne le lui prouve. Sa mère nie tout et Gregor ne peut se fier qu'à son oncle Max qui aurait perdu la tête. Au fil des pages, on se rend compte à quel point un secret de famille peut être douloureux à porter.

Ce livre est tout simplement la quête d'une identité, le besoin d'une construction.

 

Je ne dirais pas qu'il faut à tout prix lire ce roman mais l'auteur traite la seconde guerre d'une manière différente qui n'est pas désagréable.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune-lectures - dans Divers et Variés
commenter cet article

commentaires