Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 09:31

Le soir même ou elle a décidé de se suicider, Grace fait la rencontre d'Ethan. Après une bouteille de vodka en guise de dernier repas, elle se réveille enfermée dans une mystérieuse pièce blanche avec le jeune homme pour geôlier. Ce dernier lui apporte alors stylo et papier afin qu'elle couche par écrit les méandres de sa vie. À première vue, celle-ci semble tout ce qu'il y a de normal. Grace a une meilleure amie, Sal ; un petit ami, Nat. Mais comme elle l'écrit : « C'est quand je suis seule que le doute s'immisce, c'est comme ça depuis des années. Tant que je suis entourée, je peux faire semblant que tout va bien. Mais il me faut ce public pour jouer la comédie. Sinon ça ne marche pas. Seule, je ne suis pas si facile à tromper. » 

 

Lorsque Grace, 17 ans, se réveille, la voici prisonnière d'une chambre étrange où tout est blanc et où elle n'a rien à faire. Une seule activité à sa disposition : un tas de feuilles blanches et un stylo. L'occasion pour Grace de faire un point sur sa vie en couchant sur le papier ce qu'est devenue sa vie.

 

Depuis le temps que j'entendais parler de ce roman et de cette auteure, il était temps que je me penche sur la question et j'ai bien fait.

 

Grace a 17 ans et n'est pas une jeune fille de toutes vertus. A son âge, elle a déjà eu un important nombre d'aventure, elle se fait saigner et a une relation complexe avec sa mère. Sa meilleure amie Sal et son petit ami Nat sont les seules personnes dont elle est vraiment proche mais Grace a la sale manie de mettre les pieds dans le plat et de toujours tout gâcher...

 

Maintenant, Grace est dans cette chambre blanche dont elle ne peut sortir avec, pour seule compagnie, Ethan. Un gentil garçon qui semble bien différent des kidnappeurs habituels et qui va chercherà pousser Grace dans ses retranchements afin qu'elle découvre une vérité qu'elle ne veut s'avouer, afin de se découvrir peut-être elle-même d'une certaine manière.

 

Du coup, dès le début du roman, on sent que quelque chose "cloche" et que l'auteure va vouloir nous mener en bâteau jusqu'à la fin surprenante qui va bien. Pourtant, même en sachant cela, on se laisse prendre par l'histoire et même si l'on attend LA surprise, et même qu'on cherche à la deviner, on se laisse toucher par l'histoire de Grace et on cherche à comprendre en même temps qu'elle pourquoi elle est là.

 

Il s'agit donc dans le roman de jouer sur l'alterance du passé de Grace et de son présent dans cette chambre blanche. Avec l'écriture, Grace se replonge dans son passé et cherche à le comprendre, à comprendre ses erreurs et à faire un retour sur sa vie en ne se cachant plus rien.

 

L'auteure, via un point de vue interne, nous plonge donc dans la vie de Grace et nous entraine tour à tour dans son passé tumultueux et dans le huis-clos de son présent. De plus, elle parvient parfaitement à nous faire ressentir les sentiments de Grace même si, parfois, cette jeune fille m'a profondément agacée de par son comportement infantil et irréfléchi.

 

En bref, j'ai passé un bon moment avec ce roman même si un certain nombre d'éléments sont prévisibles et que l'héroïne m'a parfois tapé sur les nerfs. La psychologie est toutefois bien rendue et c'est cela qui compte.


Je dirais donc que ce roman est à réserver aux jeunes adultes si l'on veut une belle identification du lecteur au personnage de Grace et c'est donc surtout à cette catégorie de lecteurs que je conseillerai ce roman.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Young Adult
commenter cet article

commentaires

Freelfe 05/05/2014 00:06

J'ai été très déçue par ce livre. Peut-être que je suis trop "vieille" pour qu'il me touche comme il faut ^^ Les personnages m'ont tapé sur le système mais les sujets sont plutôt bien traité...

pampoune 05/05/2014 08:47



Je pense un peu comme toi. Et puis il y a tellement eu de bons avis sur ce roman que j'en attendais sans doute un peu trop.