Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 09:34

Imaginez-vous Staline en séminariste chantant des psaumes ? Hitler en artiste exposant dans les galeries de Vienne ? Pol Pot en écolier lubrique dans les bras de concubines royales ? Il est tout aussi étonnant de découvrir Mao en poète romantique, Lénine en bourgeois désœuvré, Mussolini en amoureux transi d'une militante féministe ou Fidel Castro en amant torride d'une actrice hollywoodienne… La vie des dictateurs est riche en révélations, en faits singuliers qui témoignent de nombreuses facettes, de secrets et de faiblesses qu’ils se sont efforcés de dissimuler. Grâce à une profusion d’anecdotes, loin de l’image réductrice de monstres sanguinaires, on découvre qu’ils étaient aussi des hommes. Et c’est peut-être le plus terrifiant : comment des êtres aussi banals ont-ils pu se transformer en tyrans entrés dans l’Histoire ? Dans les coulisses de l’Histoire, les vies cachées des dictateurs.

 

Staline, Mussolini, Hitler ou encore Néron ou Robespierre. Tant de figures de dictateurs qui resteront dans l'Histoire pour leur cruauté, leur folie et leur goût pour le meurtre. Mais, ce que nous oublions souvent, c'est qu'avant de devenir ces figures du Mal, ces dictateurs furent des hommes avec des rêves et des faiblesses jusqu'au moment où leur vie bascula.

 

Je remercie tout d'abord Eric Poupet et les éditions City pour cette découverte. En général, je ne suis pas une grande amatrice des documents historiques mais celui-ci m'a tout de même tentée et je suis ravie d'avoir pu le lire.

 

Staline aurait pu devenir prêtre, Hitler aurait pu devenir peintre et Mussolini aima éperdument une militante. Chaque dictateur depuis que le monde est monde fut avant tout un homme avec des rêves et des espoirs, avec des passions et une volonté de reconnaissance. Ils auraient pu avoir une vie toute différente de celle qu'ils eurent mais la vie les mena tous à vouloir prendre le pouvoir en semant l'horreur autour d'eux...

 

Ce qui m'a tout d'abord plu avec ce document, c'est la recension historique des dictateurs qui, a un moment ou à un autre, voulurent prendre le pouvoir en formant une dictature. Nous partons du monde romain pour arriver aux questions politiques modernes en passant par la Terreur et les horreurs du XXème siècle.

 

Par ailleurs, l'auteur connaît son sujet et le livre se lit comme un roman grâce à une plume fluide et agréable qui nous fait voyager dans l'Histoire et dans le monde au fil de ces périodes troublées. J'avais prévu de lire une "histoire" par jour et finalement j'ai dévoré ce livre qui m'a appris beaucoup de choses sur les figures connues et qui m'a permis de découvrir des figures dictatoriales que, je l'avoue, je ne connaissais pas.

 

N'étant pas historienne, c'est avec un regard très naïf que j'ai commencé cette lecture et je peux donc dire que l'auteur ne perd pas son lecteur dans des explications trop poussées ou dans une multitude de dates. Ce livre est donc idéal pour les lecteurs novices (ou presque) quant à ces questions et les lecteurs avertis sauront apprécier la manière dont l'auteur présente ses sujets.

 

Le documentaire n'est pas un genre que j'affectionne particulièrement mais je suis vraiment très contente d'avoir découvert celui-ci dont le titre me tentait bien. Je ne saurais trop à qui conseiller cette lecture qui reste quelque chose de particulier et loin des romans que nous lisons plus facilement mais il s'agit d'un très bon livre et si vous vous intéressez à ces questions, n'hésitez pas.
Pour ma part, je dois dire que j'ai très envie de découvrir l'autre titre de l'auteur intitulé : Histoires insolites des rois et reines de France.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Documents
commenter cet article

commentaires

DF 09/05/2014 11:19

Il y a toujours quelque chose à apprendre de ce genre d'ouvrage... Concernant Hitler peintre, vous avez sans doute déjà lu "La Part de l'autre" d'Eric-Emmanuel Schmitt...?

pampoune 09/05/2014 15:44



C'est vrai que l'on apprend toujours quelque chose avec ce genre de livres et c'est toujours agréable de se sentir "moins bête" à la sortie d'une lecture. Concernant "La part de l'autre", je
connais bien sûr ce livre et il est sur ma table de nuit mais je n'ai pas encore eu le temps de m'y plonger sérieusement. J'espère pouvoir m'y mettre très vite.