Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 13:24

 

Une jeune fille se réveille entièrement nue et entravée sur un matelas couvert de sang. Elle sait qu'elle va mourir, toute tentative de fuite semble inutile. La douleur n'est rien en comparaison de la peur panique qui s'est emparée d'elle... Le commandant Vauvert mène l'enquête en compagnie d'une profileuse albinos, Eva Svarta. Personnage excentrique et hors norme, Eva a un véritable sixième sens qui fait d'elle une redoutable traqueuse de l'ombre. Ensemble, ils vont tenter de remonter la piste d'un tueur en série qu'ils croyaient mort et qui a pour habitude de vider entièrement ses victimes de leur sang. S'agit-il d'une réincarnation, d'un spectre, d'un homme, d'une femme, d'une créature d'un autre monde ? Suspense, angoisse, horreur, sensations étranges, crises de démence, folie meurtrière, rite satanique... Un thriller oppressant qui entraîne ses lecteurs au-delà de la raison.

 

Deux criminels fous qui torturent et massacrent leurs victimes sont tués par la police. Oui mais, un an plus tard, les crimes reprennent avec autant de violance, de haine et d'horreur. Comment expliquer cela ? Le commandant Vauvert et Eva Svarta s'interrogent. Qui est ce monstre qui accomplit de tels actes ? Que sont ces loups qui rôdent ? Vauvert et Svarta vont se retrouver au fil de leur enquête aux portes de l'irréel, au coeur de l'horreur.

 

Dès les premières lignes, je me suis laissée embarquée dans ce roman qui mêle habilement thriller et fantastique, polar et horreur. Je me suis laissée emportée par le style de l'auteur et impossible de lâcher le livre avant la toute dernière page. Avec des horreurs et du sang, c'est en digne disciple de Stephen King que l'auteur nous entraine avec lui.

 

Au fil de ce roman, j'ai eu peur, j'ai pleuré, j'ai parfois souris et j'ai aussi tremblé. Mille émotions m'ont traversée et en refermant le livre, c'est avec du regret, et un peu de culpabilité aussi, que j'ai laissé les personnages derrière moi.

On ne ressort pas indemne de ce roman car après la dernière page, on se pose encore mille questions sur la vie, sur ce dont est capable l'espèce humaine, du pire comme du meilleur.

 

Je ne connaissais pas cet auteur et je l'ai découvers grâce à Plume Libre que je remercie. Ceci est un roman plein de sang et d'effroi que je conseille vivement à tous ceux qui ne craignent pas de faire des cauchemars.

Partager cet article
Repost0

commentaires