Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 08:34
De mal à personne

 

Installés dans les combles du palais de justice de Lyon, le commissaire Kolvair et le professeur Salacan sont, en 1920, les premiers experts. L'un est unijambiste, mélomane, rescapé des tranchées. Le second est marié, père de famille, dévoué à la criminologie. Initiateurs de la police scientifique, ils sont chargés d'élucider la mort de Firmin Dutard, riche industriel tué à l'arme blanche. Les premières conclusions révèlent que le meurtrier mesure un mètre vingt-huit : la taille du fils de la victime, celle de nombreux enfants... Parricide ? Crime crapuleux ? A une époque où les colonies pénitentiaires pour mineurs délinquants sont des bagnes pour enfants qui n'avouent pas leur nom, à une époque où la science n'a pas les moyens de ses intuitions, le commissaire Kolvair devra remettre en question ses rares certitudes pour faire la vérité sur cette affaire...

 

Alors que les inspecteurs de la police scientifique de Lyon vivent leur vie, Firmin Dutard, un riche industriel, est assassiné. Il est temps pour le commissaire Kolvair et le professeur Salacan de reprendre du service. Ils découvrent bientôt que l'angle de la blessure mortelle ne peut mettre en cause qu'un enfant. L'enquête prend alors une toute autre tournure.

 

Je remercie tout d'abord ma copine Claire qui m'a prêtée ce livre. J'avoue que je l'avais repéré à sa sortie mais je n'avais pas encore franchi le pas...

J'ai donc commencé ce livre le soir, en ai lu une trentaine de pages et le lendemain... je l'ai fini ! Oui oui, j'ai avalé les 230 pages du roman en un peu plus d'une journée ! Bon d'accord, le livre n'est pas un pavé non plus. Mais quand même !

 

Je suis tout de suite rentrée dans l'histoire. Moi qui aime beaucoup les séries telles que Les Experts, je ne doutais pas que ce livre me plairait. De plus, le thème de l'enfance que promettait la 4ème de couverture ne pouvait me laisser insensible. Un roman qui s'avèrait idéal pour moi en somme !

 

Et ce fut le cas ! Les démarches scientifiques sont présentes sans être omniprésentes, l'enquête prend des tournures parfois étonnantes, parfois terribles, on apprend aussi à connaitre Kolvair et Salacan dans leurs vies respectives. Et puis surtout, on découvre beaucoup sur le Lyon du début du siècle dernier. J'ai aimé retouver ce que je connais de Lyon et j'ai encore plus aimé apprendre de nombreuses choses sur la vie de l'époque.

 

Quant au roman lui-même, on découvre des démarches tournées vers l'avenir en opposition à une justice qui veut tout faire vite, trop vite, quitte à condamner des innocents... On découvre des pratiques à vomir tant chez les citoyens que chez les hommes de lois. J'ai parfois eu envie de hurler face à certains comportements.

 

Bref, j'ai été transportée dans ce roman, pour mon plus grand plaisir, et je le conseille aux amatteurs de polars qui découvriront là quelque chose d'assez différent de ce dont on a l'habitude. J'ai cru comprendre que l'auteur venait de sortir un nouvel opus, j'ai hâte de le découvrir.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Polars et Thrillers
commenter cet article

commentaires