Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 09:00

Depuis toujours, l'institut des jeunes sourds de Californie est régi par une règle tacite : les signeurs et les oralistes ne se mélangent pas. Certains ont choisi d'utiliser la langue des signes pour communiquer, alors que les autres parlent et lisent sur les lèvres... Mis à dix-sept ans, Cathy commence à s'interroger sur le bien-fondé de cette règle. Dans un an, elle quittera la cité des sourds pour entrer à l'université ; elle doit apprendre à communiquer avec les " entendants " si elle ne veut pas être exclue de leur monde. Pour cela, Cathy la signeuse est prête à devenir une oraliste, malgré la désapprobation de Bee, sa meilleure maie, et l'agressivité des autres signeurs. Mais quand elle tombe amoureuse de Joey, un oraliste, c'est la cité des sourds toute entière qu'elle doit affronter...

 

Cat est une jeune fille comme les autres, ou presque. Depuis qu'elle est petite fille, elle est sourde et vit à l'institu pour jeune sourds en Californie. Elle a une amie, Bee, sourde comme elle et signeuse. Car il y a deux mondes dans la cité : les signeurs et les oralistes. Les deux groupes ne se mélangeraient pour rien au monde et une guerre cruelle règne entre eux. Pourtant, à l'âge de 17 ans, alors qu'elle vient de tomber amoureuse d'un oraliste, Cat la signeuse s'interroge sur cette règle si dure...

 

C'est à la bibliothèque que j'ai déniché ce roman. Lorsque j'ai vu le titre j'ai tout de suite pensé à la surdité et j'ai eu raison. J'ai trouvé l'approche interessante et je me suis plongée dans l'histoire que j'ai avalé en deux jours.

 

L'histoire par elle-même est somme toute assez banale : une jeune fille faisant partie d'un monde se laisse attirer par un autre monde qui semble lui être interdit. Comble de malheur, elle tombe amoureuse d'un garçon de cet autre monde. Pendant des pages elle va se battre pour estomper la frontière entre les deux mondes...

 

Si l'on s'en tient à cela, ce roman est d'une banalité déplorable. Mais l'originalité de ce livre vient du fait que l'on parle ici du monde des sourds. Et la frontière ne se situe pas entre sourds et entendants mais bien entre les sourds eux-mêmes : entre ceux qui utilisent la langue des signes et ceux qui veulent parler comme les entendants pour s'intégrer au monde.

 

Dès le début on s'apeçoit de la cruauté dont peuvent faire preuve les jeunes entre eux lorsque les opinions divergent. J'ai parfois été heurtée par la violence que ce récit raconte.

Je peux le dire, j'ai complètement été submergée par l'histoire de Cat et le temps de ma lecture j'ai été immergée dans le monde des sourds. Un monde que nous connaissons fort peu finalement.

 

A la sortie de ce roman, j'ai étrangement très envie d'apprendre la langue des signes car l'auteure décrit très bien les difficultés des jeunes sourds pour communiquer avec les entendants. Car nous, nous parlons. C'est naturel. Et nous ne faisons pas assez attention à ceux qui "sortent" des sentiers battus et sont différents.

 

Je ne peux pas trop vous en dire sur le déroulement du roman pour ne pas vous gâcher la surprise mais j'ai été bouleversée par le message que ce roman raconte.

Vous pouvez le découvrir sans hésiter. Vous n'aurez certes pas l'histoire du siècle mais un fabuleux message de tolérance, d'amitié et de compréhension.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires