Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 08:26

Comment trouver l énergie nécessaire pour lutter contre la maladie, celle dont on n ose prononcer le nom tant il fait peur : le cancer ? Comment trouver la force quand tout s écroule, que l on perd ses repères, que le quotidien bascule dans l inconnu ? Comment accueillir le soutien de ses proches quand on sombre dans la solitude, qu on se sent une étrangère parmi les siens ? Comment cacher sa souffrance à son mari et continuer de sourire à son petit garçon ? Comment répondre à toutes ces questions souvent sans réponse : pourquoi moi ? Vais-je souffrir ? Aurai-je encore des enfants ? Comment accepter mon corps que les traitements dégradent et supporter de ne plus être désirée ? Le combat contre la maladie est toujours un combat solitaire. Mais grâce à la chaleur du cercle familial, au soutien des proches, au regard pétillant et à la tendresse de son enfant, Ségolène de Margerie trouvera ce qu elle appelle sa « flamme de vie », cette petite flamme qui lui permettra d espérer, de garder malgré tout le goût de la vie. En racontant son histoire exceptionnelle, Ségolène de Margerie nous prouve que rien n est impossible, que les pires épreuves peuvent être surmontées.

 

Tout commence par une description, la description d'une séance de chimiothérapie. Et puis, c'est le récit. Le récit de la découverte de la maladie, le récit d'un combat d'une femme, d'une mère. L'auteure est jeune lorsqu'on lui diagnostique un cancer et commence alors une véritable bataille pour la vie. Car Ségolène le sait. Elle vivra et elle donnera la vie à d'autres enfants...

 

J'ai eu la chance de rencontrer Ségolène de Margerie, l'an dernier, à la fête du livre de Saint-Etienne (42). J'avais été touchée par son témoignage et n'avait pas hésité à me procurer son livre. Et puis, là, je l'ai enfin sorti. Si j'ai un regret c'est celui de ne pas avoir lu ce livre plus tôt.

 

Ce livre est l'histoire d'un combat. Le combat d'une femme contre un ennemi vicieux : le cancer. Le combat d'une femme qui, contre l'avis des médecins, était certaine d'avoir d'autres enfants. Ce livre est le récit d'une vie avec la maladie mais c'est aussi le récit de la vie, tout simplement.

Car l'auteur ne plonge pas dans le pathos. Elle raconte son expérience, une expérience que vive tant (trop) de femmes de nos jours : le sentiment de solitude, l'éloignement de la famille...

 

On découvre alors la maladie, le début de la guérison, l'horreur de la rechute. On apprend aussi à connaître les précautions à prendre, la honte d'en parler, le dégoût à l'idée de mettre une péruque. On découvre "de l'intérieur" les effets secondaires des chimiothérapies. Ces effets secondaires que l'on croit connaître mais qui ne restent que de le théorie.


Au cours de ce récit, j'ai bien sûr été très émue. Comment peut-il en être autrement ? Mais j'ai aussi parfois souri face au fort caractère de l'auteure, un caractère qui la fera vivre.

C'est non sans humour que Ségolène de Margerie raconte certains épisodes et en cela, ce récit de vie est vraiment étonnant. L'auteure me l'avait bien dit, ceci est un récit pour la vie.

 

Et puis, au fil des pages, on peut aussi être surpris de l'inconscience des gens, de réactions inadaptées, de phrases assassines. On peut être choqué par la stupidité de certains membres du personnel soignant...

On peut aussi être émerveillé face au dévouement de certaines infirmières, face à l'amour d'un fils, d'un époux.

 

Il m'a été difficile de vous parler de ce livre si fort car j'ai un peu le sentiment de le trahir. Je ne peux donc que vous conseiller de le lire et de découvrir vous-mêmes ce récit à la fois si banal, en ce que le cancer est une maladie trop courante, et si singulier par la chaleur qu'il dégage.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Témoignages
commenter cet article

commentaires