Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 09:03

Dans ce livre, le romancier François Sureau prend pour point de départ deux personnages de l’Evangile, le procurateur Ponce Pilate et le Centurion de l’armée romaine dont le serviteur est malade. Deux pièces de théatre, deux histoires au fond qui permettent la composition du lieu chère à Ignace de Loyola, l’imagination de scènes qui ouvrent un espace pour la méditation. Deux hommes qui ont à voir avec le pouvoir, l’obéissance, la justice des hommes aux prises avec le message de Dieu. Deux hommes que la question de la croyance et de la confiance taraude. Deux hommes saisis ici dans l’humanité de leur questionnement. Mais dans ces épisodes que nous croyons bien connaitre, tout va-t-il se passer comme prévu ?

 

Les évangiles et l'Histoire regorgent de mystères et de petits moments qui ont a jamais changé à jamais la vie telle qu'elle était. Que ce soit la haine de Ponce-Pilate à l'égard du Christ ou la conversion d'Antoine au catholicisme, ces événements sont entrés dans l'Histoire religieuse mais font encore beaucoup réfléchir...

 

Je remercie tout d'abord les éditions Salvator grâce à qui j'ai pu découvrir ce livre dont je suis très fière de vous parler aujourd'hui.

 

Ce livre, ce sont deux pièces de théâtre (la première plus longue que la seconde) qui nous racontent avec des mots neufs deux événements que la religion catholique considère comme primordiaux dans l'Histoire : la trahison du Christ auprès de Ponce-Pilate et la conversion au catholicisme d'Antoine.

Ces épisodes, on les connait. Et pourtant, l'auteur joue ici avec les codes de ces événements pour nous offrir des pièces de théâtre à part entière où la connaissance de ces faits importe peu en ce que ces pièces forment un tout à elles seules.

 

Du coup, pas la peine d'être forcément croyant pour se délecter de ces textes et l'écriture de l'auteur nous transporte dans ces "mystères" qui nous plonge dans la "vie" de ces figures figées que l'on considère aujourd'hui comme des noms et non plus tellement comme des "êtres".

Dans ses textes, l'auteur réussit le coup de génie de nous parler de la foi et de la religion tout en écrivant de véritables pièces de théâtre qui ne sont pas sans évoquer l'Histoire.

 

Il est vrai que lorsque j'ai reçu ce livre, j'étais très curieuse de savoir ce que l'auteur allait pouvoir raconter et je dois dire que je ressors agréablement surprise de ma lecture qui n'a pas été sans me permettre de me délecter d'un genre que je ne lis que trop peu souvent : le théâtre.

Le style de l'auteur est simple et efficace en allant droit au but comme le demande ce genre et c'est très vite (trop vite ?) que l'on arrive à la fin de l'ouvrage en regrettant de ne pas pouvoir découvrir une troisième pièce.

L'auteur écrit bien et maîtrise très bien le dialogue et la conversation entre ses personnages ce qui, rappelons-le, n'est pas toujours facile.

 

L'objet livre, je vous en parlais dans mon IMM, est superbe et le contenu de l'ouvrage l'est tout autant. Oui, je peux le dire, je suis très heureuse d'avoir fait cette découverte et suis très fière de savoir que ce livre sera dans ma bibliothèque.

 

Je ne doute pas que ce livre ne plaira pas à tout le monde et de par les thèmes traités et de par le genre théâtral utilisé mais moi j'ai adoré et ai passé un très bon moment.
Si les questions religieuses et les réécritures bibliques vous intéressent, n'hésitez pas ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Divers et Variés
commenter cet article

commentaires