Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 10:20

1 classe, 32 élèves, 24 heures pour obéir. Une seule sanction : la mort. Nobuaki est réveillé en pleine nuit pas un étrange SMS qui met au défi deux de ses camarades de lycée de s'embrasser. Le mystérieux expéditeur du message prétend que la classe entière participe à un "King's Game". Jour après jour, les défis se succèdent, et les lycéens sont bien obligés de se rendre à l'évidence : ils ont 24 heures pour s'exécuter et la sanction en cas de désobéissance est la mort. Suicides ou meurtres ? Puissance occulte ou criminel de chair et de sang ? Où qu'elles soient, quoi qu'elles tentent pour s'échapper, la mort vient toujours trouver ses jeunes victimes, infaillible. Le couperet se rapproche dangereusement de nos héros... Parviendront-ils à découvrir la vérité avant qu'il ne s'abatte ?

 

Une nuit, un étrange SMS parvient à tous les élèves d'une classe : 2 d'entre eux doivent s'embrasser au risque de recevoir un gage. Voilà la classe plongée dansKing's Game où il ne fait pas bon désobéir au roi...

 

Je remercie tout d'abord les éditions Lumen de m'avoir permis de découvrir ce roman qui ne manquait pas de m'intriguer.

 

Au départ, ils sont 32. 32 élèves au sein d'une classe on ne plus banale. Tout basculera lorsque les 32 élèves recevront un premier SMS les obligeant à participer à un jeu étrange où le but est de répondre à des défis lancés par le roi.
Si les premiers défis restent des défis enfantins, le roi ordonnera bientôt des actions beaucoup plus lourdes de conséquences où la seule issue pour les participants est la mort.

 

Au-delà des défis, les membres de la classe vont alors peu à peu révéler leur vrai visage entre haine et manipulation dans un climat de paranoïa ambiante où la peur de la mort gouverne les esprits.
Au milieu de tout ça, Nobuaki, un jeune garçon, se met dans l'esprit de trouver le roi. Mais lui non plus ne sera pas épargné par le jeu.

 

Voici un roman pour la jeunesse qui sort de l'ordinaire tout en jouant avec des codes bien connus. Il est clair que le thème du groupe dont les membres disparaissent peu à peu a déjà été vu de même que le thème du jeu mortel pour ses participants.

Mais, comme je le disais, l'auteur est original dans ce roman est utilisant le concept des défis envoyés par téléphone avec la mort qui frappe sans qu'on ne sache trop comment.

 

J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire car l'idée des défis et des morts qui s'enchaînent m'a paru un peu artificielle. Mais finalement, je me suis complètement laissée embarquée dans l'histoire avec l'envie de comprendre le pourquoi du comment. Autant vous le dire, vous n'aurez pas toutes les réponses à la fin de ce premier tome.

 

Un livre pour la jeunesse ? Oui et non. Il s'agit bien là d'un roman pour la jeunesse car le rythme soutenu des événements coïncide avec le goût des jeunes lecteurs pour les actions rapides sans digression, aucun doute là-dessus. Mais certains passages de ce roman sont d'une violance indescriptible ! Violance réelle par des descriptions sanguinolantes assez horribles, violance psychologique par les réactions de certains élèves lors de certaines épreuves.

 

J'avoue que je rêve d'un bon film d'horreur pour adultes tiré de ce roman ! En attendant, je dois dire que j'ai juste très hâte de lire la suite de ce roman pour comprendre ce qui ne nous est dit dans ce premier tome.

 

En bref, je dirais que ce roman permet de passer un bon moment de lecture et les amateurs de lecture "young adult" devraient apprécier. Ceci dit, ce roman n'est pas à mettre entre toutes les mains et personnellement j'aurais peut-être hésité à le mettre en catégorie jeunesse.

Un roman à découvrir pour les amateurs de gore et de psychologie poussée à l'extrême. 

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Young Adult
commenter cet article

commentaires

viou03 18/06/2014 10:46

Un roman jeunesse gore , c'est assez rare . Tu me rends curieuse .

pampoune 19/06/2014 09:25



J'avoue qu'au début ça surprend mais ça vaut le coup d'être lu. Si tu le lis, tu me diras...