Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

29 mai 2014 4 29 /05 /mai /2014 09:53

Jérôme Jauréguy est un Français moyen qui occupait un poste d'opérateur de presse d'imprimerie. Par son travail il apportait un souffle vital à la poésie, aux rêves et aux idées. Un licenciement économique va briser son couple au moment où sa femme venait de lui offrir un enfant. Cette situation le fera sombrer dans une dépression insoutenable. Son réaménagement dans un immeuble avec vue sur la cour d'une école élémentaire marquera le tournant de sa vie. Se sentant abandonné par le monde, il ne réussira à trouver du réconfort qu'auprès des enfants en tissant à distance avec eux un lien affectif indéfectible. Mal interprétée par les adultes, sa relation lui vaudra une mise en examen pour des faits de pédophilie le poussant, rabroué, à attenter à sa vie. Un roman sous forme de plaidoyer où l'accusé cherche à inverser les rôles en portant un jugement sur la société dans laquelle il évolue.

 

Jérôme était un homme ordinaire : un travail important, une épouse et une petite fille pour lui apporter une joie immense. Mais le jour où il est licencié, sa femme le quitte et Jérôme se voit contraint d'habiter dans un petit studio qui surplombe une cour d'école. Son sens de l'humanité le conduira alors à être accusé du pire.

 

Je remercie tout d'abord Guilaine Depis et les éditions Myriapode grâce à qui j'ai pu découvrir ce roman dont les articles vantaient le style et l'écriture. J'ai donc eu très envie de découvrir par moi-même ce style et suis ravie d'en avoir eu l'occasion.

 

Lorsque l'on commence ce roman, le lecteur est plongé dans une ambiance étrange où le narrateur s'adresse à un juge et se défend de faits que l'on ne connait pas encore. Situation étrange car en tant que lecteur, on aime à savoir pourquoi le personnage est tenu de se défendre.

Puis, l'auteur aime mener son lecteur en bâteau car à chaque fois que l'on a le sentiment que le narrateur va enfin nous raconter pourquoi il en est là, une anecdote pointe le bout de son nez et le lecteur est embarqué dans une autre histoire en ne connaissant toujours pas l'histoire du personnage qu'il semble pourtant connaître de mieux en mieux.

 

Ce n'est que lors du 3ème chapitre du roman que l'on commence à en savoir un peu plus sur Jérôme : son travail, son épouse, sa fille et comment il a perdu tout ça pour se retrouver dans un petit studio avant d'être accusé par la juste de pédophilie.

 

Comme le dit la 4ème de couverture, ce roman se construit comme un plaidoyer, le plaidoyer d'un homme accusé à tord qui, plutôt que de prendre l'unique parti de se défendre, va également se mettre à accuser la société dont il fait partie et qui n'accorde aucune chance à ces gens trop humains que l'on exclu du monde tel qu'il est aujourd'hui.

 

Il le faut, je dois parler du style de l'auteur ! Sauf qu'en parler c'est comme briser la magie de ce livre, c'est comme casser quelque chose dans cette force incroyable qu'est l'écriture de ce roman.

Le style, donc, est clair, précis, intelligent et nous transporte dans un univers où l'on se dit que la littérature, la vraie de vraie comme l'aime les spécialistes, existe encore. Je ne serais d'ailleurs pas surprise que ce roman soit un jour ou l'autre conseillé par les professeurs d'université.

 

En bref, vous l'aurez compris, j'ai complètement adhéré à ce roman qui mériterait d'être bien plus connu et à ce style qui fait réellement du bien. Le coup de coeur n'est vraiment pas passé loin !

Si vous voyez ce livre en librairie, n'hésitez pas et foncez ! Vous aurez le privilège d'avoir chez vous le roman d'un auteur que l'on nommera bientôt parmi les Grands du nom !

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Divers et Variés
commenter cet article

commentaires