Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 09:06

" J’ai deux mamans et un papa qui ne veut pas grandir. " Ainsi commence l’histoire de Victor, qui vient d’arriver dans la villégiature familiale du Cap-Martin. Cet été caniculaire s’annonce sous le signe de l’étrange avec une invasion de lucioles, des pluies sèches et des orages aussi soudains que violents. Du haut de ses neuf ans, Victor a quelques certitudes. C’est parce que François n’ouvre pas son courrier qui s’amoncelle dans un placard que ses parents ne vivent plus ensemble. C’est parce que Claire et Pilar adorent regarder des mélos tout en mangeant du pop-corn qu’elles sont heureuses ensemble. Et c’est parce que les adultes n’aiment pas descendre les poubelles au local peint en vert qu’il a rencontré son meilleur ami Gaspard. Pourtant, de nombreuses questions restent sans réponse. Pourquoi François refuse-t-il de grandir ? Pourquoi Alicia, son aînée, fugue-t-elle sans arrêt ? Qui était Félicité, la sœur de son père dont on ne parle jamais ? Sur l’étroit chemin des douaniers qui surplombe la côte et relie Cap-Martin à Monaco, Victor rencontrera deux jumeaux, Tom et Nathan, qui lui ouvriront les portes d’un monde imaginaire et feront émerger des secrets de famille trop longtemps ensevelis. Gilles Paris brosse les portraits de personnages attachants – une ado nonchalante, une maman libraire, un père-enfant – et décrit avec tendresse l’univers poétique du petit Victor. Un roman d’apprentissage sensible et drôle.

 

Victor a neuf ans. Il a un papa, deux mamans et une grande soeur. Cet été, au Cap-Martin, il fait chaud, trop chaud, et Victor se pose des questions sur tout ce petit monde qui l'entoure. Entre autres, qui était Félicité ? Cette soeur de son père dont personne ne parle ? Pourquoi son papa refuse-t-il de venir au Cap-Martin ? Et qui sont les jumeaux Tom et Nathan avec qui il va bientôt faire connaissance ?

 

Je remercie tout d'abord les éditions Héloïse d'Ormesson pour m'avoir permis de découvrir le nouveau roman de Gilles Paris que j'avais très envie de lire.

 

Victor est un petit garçon qui a des certitudes. Il sait qu'il a un papa. Il sait qu'il a une grande soeur. Il sait qu'il a deux mamans et il sait que son papa a une soeur dont il ne faut surtout pas parler.

Mais Victor ne sait pas tout. Il ne sait pas pourquoi son papa refuse de grandir, pourquoi sa grande soeur fugue toujours ? Qui était Félicité ? Qui sont ces jumeaux que Victor va bientôt rencontrer au Cap-Martin ?

 

Cet été, Victor se rend au Cap-Martin avec sa famille. Mais pas avec son papa qui ne veut pas venir. Il rencontrera alors les jumeaux Tom et Nathan ainsi que la baronne qui, peut-être, sauront lui apporter des réponses sur ce passé familial obscur.

 

J'ai découvert la plume de Gilles Paris il y a quelques temps avec son roman Au pays des kangourous et depuis j'avais hâte de retrouver cet auteur.

La spécialité de cet auteur est de parler de sujets importants au travers du regard d'un enfant de neuf ans. Cette fois, ce sont les secrets d'une famille que l'auteur nous dévoile par le regard du jeune garçon. Je lis souvent ce genre de roman et ici, le regard de l'enfant permet une innovation totale au sein du genre.

 

Dès le début du roman, nous sommes plongés dans l'esprit d'un enfant de neuf, au coeur de ses interrogations, de ses doutes et parfois aussi de ses certitudes qui peuvent ne pas manquer de piquant.

Par ailleurs, nous sommes plongés au coeur de l'ambiance magique de l'été et du bord de mer. Ainsi, au-delà des secrets, ce roman se révèle être une véritable évasion qui a le goût de l'enfance, le goût des vacances et le goût de la liberté.

 

Le style de l'auteur est à l'image de l'innocence de l'enfance : forte, franche et pleine de vie. L'auteur parvient parfaitement à se mettre à la place de l'enfant et à nous faire (re)découvrir le monde à travers le regard de celui-ci.

De même, en cette période où l'été semble si loin, parler de la mer et des vacances fait tout simplement beaucoup de bien. Cette lecture est donc un très bon moment à passer en hiver mais sera, je pense, une des lectures phares de l'été prochain au bord de la mer.

 

En bref, je dirais que j'ai passé un très bon moment avec ce roman qui m'a tout simplement permis de m'évader l'espace de quelques heures d'un quotidien terne et monotone.

Si vous chercher un roman simple, léger et qui fait tout simplement du bien, n'hésitez pas à découvrir ce nouveau titre de l'auteur. C'est un pur bonheur.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Divers et Variés
commenter cet article

commentaires

stephy21 27/02/2014 13:33

J'ai adoréééééééééééééé :) !!! D'ailleurs, je peux mettre un lien vers ta chronique sur la mienne ? Tiens moi au courant !!!

pampoune 27/02/2014 14:19



Moi aussiiiiii ! :) Bien sûr que tu peux mettre un lien vers ma chronique. Je peux faire de même pour toi ?



Céline 27/02/2014 11:38

C'est pour cela que j'aime autant ton blog, on a beaucoup de points communs en lecture, et ton avis m'est précieux! (C'était ma déclaration du jour!!lol)

pampoune 27/02/2014 11:55



Merci beaucoup. :) Me voilà toute émue maintenant... Mais c'est vrai que nos goûts livresques se recoupent souvent.



Céline 27/02/2014 10:56

Ta critique tombe à pic. Je l'ai vu en librairie et il me tentait bien!

pampoune 27/02/2014 11:35



Alors tu vois ce qu'il te reste à faire... :) Sérieusement, si tu peux te procurer ce roman tu devrais te régaler.