Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 09:37

 

Derrière la maison, la pelouse de camomille s'étend jusqu'aux falaises de Cornouailles. Chaque été, les cinq neveux de Richard et d'Helena s'y retrouvent. Dans la chaleur étourdissante, c'est le temps béni des baignades, des après-midi paresseux. C'est aussi le retour des jeux entre cousins, où la petite Sophy en pince pour Oliver, qui lui est fou de Calypso, qui elle attend son prince charmant. Mais nous sommes en août 1939 et, dans une Angleterre en guerre, ce qui d'ordinaire aurait paru inconcevable se dénude. Tout est exacerbé, surtout l'amour. Qu'importent les liens du mariage ou les bombardements, les conventions sont transgressées avec délice. Le tout sur un ton un rien osé et délicieusement impertinent.

 

Durant l'été, les neveux et nièces d'Helena et Richard aiment se retrouver chez leur oncle et leur tante. C'est le temps béni de l'insouciance, des jeux et des premières amoures. Un temps magique où rien ne semble pouvoir obscursir les bonheurs simples de la vie. Mais nous sommes à l'été 1939 et la guerre se prépare, s'approche. Le temps de l'insouciance est fini et c'est l'horreur qui commence. Mais, au détour des monstruosités de la guerre, l'amour garde sa place dans les coeurs...

 

Au début du roman, je me suis dis que ce livre allait être un coup de coeur et puis, finalement, il n'en est rien. Si j'ai beaucoup aimé cette histoire familiale, pleine d'émotions, j'ai eu un peu plus de mal à m'attacher aux personnages. Pourquoi ? Je n'en sais rien. J'ai aimé ce roman pourtant, j'ai suivi cette famille comme à travers une grille que je n'ai jamais pu franchir.

Les personnages ont évolués devant mes yeux et j'attendais de connaître la fin mais, impossible de rentrer complètement dans l'histoire. Ce que je regrette.

 

Mais grâce à cela, j'ai tout de même pu apprécier la beauté du texte, plein de nostalgie et d'émotions en tous genres pour les protagonistes. L'auteure nous entraine sur la pelouse de camomille et dans les coeurs. On ne peut retenir une petite larme de temps en temps.  Tout est fait pour ramener le lecteur au temps de l'insouciance.

 

Un roman qui ne restera pas un coup de coeur mais que j'ai pris plaisir à lire tout de même. A découvrir...

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Divers et Variés
commenter cet article

commentaires