Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 09:28

Le héros de l'unique roman d'Oscar Wilde doit rester éternellement jeune : son portrait seul sera marqué progressivement par le temps, les vices, les crimes, jusqu'au drame final.Dans ce chef-d'œuvre de l'art fin de siècle (1890), l'auteur a enfermé une parabole des relations entre l'art et la vie, entre l'art et la morale, entre le Bien et le Mal. Les apparences du conte fantastique, et du roman d'aventures, où le crime même ne manque pas, fascinent le lecteur ébloui par les dialogues étincelants de l'auteur de théâtre, les paradoxes de l'esthète, la phrase du poète. La tragédie vécue par l'écrivain, le bagne, le déshonneur, la mort prématurée laissent ainsi, lisse et pur, son roman unique.

 

Dorian Gray est un jeune homme dont la plus grande peur est de voir son visage être ravagé par les désastres du temps. Le jour où il découvre son portrait, il émet le souhait que ce soit ce portrait qui vieillisse et non lui-même. Voeu improbable ? Certes mais contre tout attente, ce voeu va se réaliser et Dorian Gray verra son portrait vieillir alors que lui-même ne changera pas...

 

C'est pour la Lecture Commune de Livraddict que je devais lire ce roman mais ayant légèrement oublié, je poste ma chronique un peu après la bataille... Bref, j'ai tout de même lu le roman et je dois déjà dire que j'ai beaucoup aimé.

 

Tout d'abord, je rappelle que je suis une amoureuse de la littérature du XIXème siècle. J'adore Zola et j'admire les autres. Ceci dit, je ne connaissais pas ce même siècle à l'étranger et ce roman était l'occasion de m'y plonger.

D'autant que j'avais le livre depuis longtemps dans ma pal et que le fait de l'avoir lu le fait rentrer dans plusieurs de mes challenges (dont je vous reparlerai sans doute bientôt).

 

Au début, j'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire comme à chaque fois que je lis un roman XIXème. Il faut le temps d'adaptation à la langue, au style, aux personnages... Que sais-je ?

Mais une fois que l'habitude est prise, ce n'est que du bonheur. La langue est juste parfaite, la traduction rend toute une ambiance et on arrive à la fin du livre sans vraiment s'en rendre compte.

 

Pour ce qui est du roman lui-même, l'histoire est très prenante. Le sujet, déjà, n'est pas banal et l'auteur joue très bien avec les codes du fantastique, tel que celui-ci est vu à l'époque. Seul petit bémol, les sauts dans le temps sont parfois flous et les époques changent de chapitre en chapitre sans que j'ai réussi à toujours suivre.

Et puis, à la fin du roman, l'auteur jour également avec les codes du polar et du thriller. Je n'en dirai pas plus...

 

En somme, voici un classique que je ne connaissais pas et que je suis ravie d'avoir découvert. Je le conseille sans hésiter car au delà de l'aspect "classique", il s'agit d'un très bon roman qui n'est pas sans rappeler sur bien des points nos roman actuels.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Classiques
commenter cet article

commentaires

Lsky 28/12/2013 21:23

Je n'ai pas réussi à accrocher ce roman ! Je l'ai lu pourtant et en entier ! Mais non, j'ai été plutôt déçue... Le style ne m'a pas ému, et puis, vraiment, rien à faire, l'histoire, le
personnage... Je n'ai pas réussi à les saisir alors qu'il me pressait vraiment de le lire !

pampoune 29/12/2013 09:57



Oh... Dommage. Mais c'est vrai que ce roman est un peu particulier. Peut-être en attendais-tu trop de ce roman pour vraiment l'apprécier.



piplo 09/07/2013 20:10

Merci d'avoir participé à cette LC Pampoune. Je suis ravie que tu aies autant apprécié cette lecture. Mon avis est plus mitigé à cause de cette manipulation psychologique qui est un défi pour
Harry, mais j'ai apprécié la fin!!! A bientôt;-)

pampoune 09/07/2013 20:21



J'ai lu ce roman avec à l'esprit "A Rebours" de Huysmans en rapport avec le dandy. Et puis j'ai eu des cours parlant de la littérature fantastique au XIXème. Je pense que ça m'a aidée à aimer
cette lecture. A bientôt !