Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 09:35

Profondément marquée par la disparition de sa mère Karen, concertiste de renom, Elsa peine à trouver sa place au sein de la famille Freymont qui se réunit tous les étés au château de la Roselière. Son père profite de cette réunion pour présenter Ariane, sa fiancée, qu'Elsa a du mal à accepter. Heureusement, sa grand-mère maternelle est là pour la rassurer à travers l'apprentissage du violon. De son côté, son frère Gauthier bat la campagne avec ses copains à la poursuite de Viviane, jeune fille effrontée qui va faire tourner la tête de tout le village durant un été avant de disparaître mystérieusement...

 

En 1975, la vie bat son plein chaque été à la Roselière entre deux enfants joueurs, un père un peu maladroit, une mère aimante quoique souvent absente, une grand-mère qui vient de temps en temps et tous les autres. Mais un jour, c'est l'accident et Karen, la mère, décède. Face à l'incompréhension des enfants et la douleur des adultes, la vie devra bien suivre son coeur mais il ne s'agira là que de la première épreuve qu'aura à subir la Roselière.

 

Je remercie tout d'abord les éditions De Borée grâce à qui j'ai pu découvrir ce roman et cette auteure dont j'avais entendu parler mais que je n'avais encore jamais lu.

 

Tout commence en 1975 au coeur d'une famille privilégiée tant financière qu'émotionnellement. La mère y est pianiste et part souvent en voyage. C'est d'ailleurs un jour où elle part pour les Etats-Unis qu'elle décède suite à un accident d'avion.
La plus touchée par le drame sera la petite Elsa qui, par ailleurs, aura bien du mal a accepter que son père refasse sa vie avec Ariane.

 

Et puis, les années passent et les enfants grandissent. Vient alors le temps des premières amoures, des premiers bals et des premières déceptions sentimentales. Gauthier, le fils, tombe sous le charme de Viviane, une jeune fille du village qui suite à une fête dispaîtra en laissant de nombreux doutes derrière elle quant à cette disparition.

 

Voici un roman que je me réjouissais de lire car son résumé m'avait beaucoup tentée. Au final, j'ai apprécié cette lecture mais ça n'aura pas été le grand moment livresque auquel je m'attendais.

Tout commence comme un roman de terroir où l'on s'apprête à suivre toute une famille, sur plusieurs générations peut-être. Je m'attendais donc à suivre tout particulièrement Elsa sans sa reconstruction suite à la perte de sa mère. Cet aspect est présent dans le roman mais pas que.

 

La première partie du roman est bien cette histoire familiale dont le centre sera la disparition de Karen : permettre aux enfants de grandir malgré tout, se réconcilier avec la vie, avancer au fil des épreuves et des rencontres.

La seconde partie du roman tourne autour de la disparition de Viviane mais aussi autour de Elsa qui a grandit et tente de construire sa propre vie. Du coup, la disparition de la jeune femme devient très secondaire et c'est plutôt dommage. La fin du roman apporte bien sûr des réponses mais ce côté polar au sein du roman a, il me semble gâché l'aspect "roman de terroir" que j'affectionne tant. J'aime les polars, j'aime les romans de terroir mais ici, l'amalgame des deux ne m'a pas totalement convaincue.

 

L'écriture de l'auteure reste malgré tout très agréable. On s'attache rapidement aux personnages et plus particulièrement à Elsa qui est tout d'abord une enfant puis une jeune femme à jamais marquée par la mort de sa mère. On vit avec eux la vie à la Roselière et on s'attache à ce lieu comme à un autre personnage, comme à un membre de cette famille blessée.

La disparition de Viviane est montrée de telle façon qu'il s'agira là d'une nouvelle épreuve pour la famille Freymont et particulièrement pour Gauthier qui était tombé amoureux de la jeune fille.

 

En bref, voici un roman qui m'a un peu déçue car en très peu de pages l'auteure a voulu jouer avec de nombreux codes et je n'y ai pas trouvé l'intensité que j'espèrais. Malgré tout, j'ai passé un agréable moment avec ce roman et je n'hésiterai pas à découvrir d'autres titres de l'auteure si l'occasion m'en est donnée.

Les amateurs de romans de terroir sauront apprécier ce roman et les amateurs de polars pourront peut-être avoir là l'occasion de découvrir une "enquête" d'un genre un peu différent.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Terroir
commenter cet article

commentaires