Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 10:07

Le territoire des barbares

 

Zarza est réveillée un matin par une voix qui lui murmure au téléphone : ''je t'ai retrouvée." Elle prend la fuite, poursuivie par quelqu'un ou quelque chose lié à un passé qu'elle cache et veut oublier. Pendant vingt-quatre heures de vertige, la fugitive va parcourir tous les territoires de l'enfer : les bas-fonds de la drogue, royaume nocturne de la Reine, la misère, les relations étranges qu'elle entretient depuis l'enfance avec son père et son frère jumeau... Tout surgit à nouveau avec la force irrésistible des fleuves infernaux, en un parallélisme angoissant avec les sombres légendes médiévales sur lesquelles elle travaille. L'intrigue progresse, inquiétante, fantastique, les pièces du puzzle s'emboîtent jusqu'à l'explosion finale qui changera la vie de Zarza pour toujours. Rosa Montero mêle à un récit puissant et haletant des éléments fantastiques qui conduisent l'intrigue en un crescendo à couper le souffle. Parfaite connaisseuse des méandres de l'affectivité, elle construit des personnages inoubliables et troublants. " Le Territoire des Barbares raconte avec un beau talent l'indéfectible "capacité de survivance" de l'être humain. " Télérama. " Si on ne devait garder qu'un livre, ce serait celui-là. " Le Nouvel Observateur.

 

Zarza semble être une femme qui a une vie tout ce qui a de plus banal. Chaque matin, elle se lève, prend sa douche, et part au travail. Elle travaille comme médiéviste dans une maison d'édition, rien ne bien sensationnel. Son quotidien est rythmé par ses visites à son jeune frère handicapé. Oui mais voilà. Un matin, alors qu'une nouvelle journée commence, Zarza reçoit un drôle d'appel : "Je t'ai retrouvée". Terrifiée, Zarza pense à fuire mais finalement, elle prend la volonté d'affronté.

Pendant 280 pages, on suit cette femme loin de son quotidien paisible. On la suit dans son passé terrifiant qu'elle avait tenté d'oublier. Entre la criminalité et l'importance de l'enfance, nous comprenons les peurs de l'héroïne et nous la suivons dans son angoisse d'être retrouvée par son frère. Tout cela jusqu'au final qui changera Zarza pour toujours.

De plus, ce thriller est mêlé à l'enfance et à la littérature médiévale, ce qui ne gâche rien et même ajoute un style très particulier au roman.

 

Un bon petit roman-thriller qui se lit très bien. J'avais connu le style de Rosa Montero avec mes cours d'espagnol au lycée et c'est avec plaisir que je l'ai retrouvée ici dans un roman. Je ne dirais donc pas que ce roman est à lire à tout prix mais il reste quand même un bon moment de détente mais aussi d'angoisse car on se laisse prendre par la peur de Zarza.

A découvrir.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune-lectures - dans Polars et Thrillers
commenter cet article

commentaires

Anis 30/12/2011 16:59

Ke ,e me suis pas tellement laissée prendre. Je ne l'ai pas trouvé très angoissant non plus. Mais bon, on passe un agréable moment de lecture.

pampoune 02/01/2012 13:44



Au début, j'ai eu un peu de mal aussi à me laisser prendre par le roman mais quand je l'ai eu refermé, je me suis rendue compte que je ne voulais plus que ça s'arrête.