Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 10:42

Vichy,1943. Aux portes de la ville, une série de crimes frappe la communauté paysanne de la montagne bourbonnaise. Des vaches sont mutilées, des fillettes retrouvées mortes et amputées. Sanglier sauvage ? Truands profitants du désordre ou aliéné maraudant sur les routes d’Auvergne ? Les autorités se perdent en conjectures. Pour André Lange, directeur de la Police judiciaire et ancien des Brigades mobiles, l’occasion est toute trouvée de revenir en grâce aux yeux des caciques du nouveau régime. Mais réunir ses anciens inspecteurs, dispersés par la guerre, n’est pas une entreprise facile, surtout quand l’un d’entre eux, d’origine juive, croupit dans un camp d’internement. Pour les enquêteurs, coincés entre les exigences de l’occupant qui traque les maquis et les intrigues de la Milice, l’enquête est délicate. Heureusement, ils vont pouvoir compter sur Adèle, une jeune femme passionnée et courageuse. Ils découvrent finalement que les crimes semblent liés à des tablettes anciennes exhumées dans un lieu étrange : « le Vallon des Parques». Un site qui intéresse au plus haut point les nazis…

 

En plein coeur de la 2nde guerre, une vague de meurtres de fillettes fait rage. André Lange est sur le coup. Mais pour démasquer le tueur, il faut avant tout qu'il retrouve ses coéquipiers qui, chacun de leur côté, vivent la guerre et tente de la vivre avec le régime nazi qui fait rage. Une ambiance délicate pour arrêter un tueur énigmatique...

 

Je remercie tout d'abord les éditions du Toucan Noir grâce à qui j'ai pu découvrir ce premier roman de Sylvain Forge que j'avais découvert avec La trace du silure.

 

Nous voici en 1943. La seconde guerre mondiale fait rage et les nazis sont maîtres. Le monde a donc assez de préoccupations mais voilà que des fillettes sont retrouvées assassinées de la manière la plus barbare. A côté des camps et des horreurs de la guerre, qu'est-ce quelques meurtres ? Mais André Lange, directeur de la police judicière, n'entend pas les choses de cette oreille et sera bien décidé à trouver le responsable de ces crimes.

 

André Lange va donc partir en quête de ce tueur mais pour ce faire, il voudra avant tout réunir l'équipe qu'il avait avant la guerre. Mais entre la guerre par elle-même, les camps et la Résistance, il n'est pas si facile de retrouver une équipe... Et puis, après ça, il faudra encore retrouver le coupable ce qui ne sera pas une mince affaire...

 

Ayant bien aimé La trace du silure, c'est avec joie que je me suis plongée dans cet autre roman de l'auteur. Malheureusement, je concerverai un avis plus mitigé sur cet autre roman de l'auteur car, même si j'ai beaucoup aimé, j'ai été un peu gênée par cette lecture.

 

Je commencerai par le point négatif, comme cela ce sera fait ! Ce qui m'a un peu dérangée au cours de ce roman, ce sont les digressions qui m'ont un peu perdue. Peut-être n'était-ce pas le bon moment pour moi pour lire ce roman mais je me suis un peu embrouillée avec tous les personnages et puis, peut-être aussi que parfois l'auteur souhaite trop faire un topo complet de l'époque au point de vue historique ce qui m'a un peu perdue.

 

Malgré tout, cela reste du détail et je dois dire que j'ai bien accroché à l'histoire, à l'enquête et aux personnages que j'ai aimé suivre au fil de cette énigme. L'enquête en question est fort bien construite, on échaffaude des hypothèses sans vraiment arriver à trouver des réponses, on cherche à comprendre sans arriver à anticiper et on se prend d'affection pour les personnages que l'on apprend à connaître peu à peu tant par leur implication dans l'enquête que par la manière dont ils vivent la guerre.

 

L'auteur fait preuve d'une grande connaissance de l'époque à laquelle il place son roman et j'ai trouvé que sa passion pour cette période troublée de l'Histoire était superbe à lire. Plus qu'au roman, c'est donc également aux digressions que l'on s'attache car ce sont ces digressions qui mettent l'accent sur la passion de l'auteur.

En outre, le style de l'auteur est très prenant et se développe au sein d'un roman qui tient à la fois du roman policier et du roman historique. En sortant de ce livre, on a donc à la fois l'impression d'avoir lu un bon polar mais également d'en savoir plus sur une époque dont on ne seura jamais réellement tout.

 

En bref, je dirai que même si je me sentie parfois un peu perdue au cours de cette lecture j'ai passé un superbe moment de lecture comme je les aime. 

Si vous êtes passionnés par cette période et si vous aimez les bons polars, je crois que ce roman devrait vous plaire. Pour ma part je guetterai le prochain titre de l'auteur...

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Polars et Thrillers
commenter cet article

commentaires

Céline 11/05/2014 09:29

Je note! Comme d'habitude, une jolie découverte chez toi...

pampoune 11/05/2014 12:20



C'est un joli roman qui mérite d'être lu. Si tu as l'occasion...



viou03 07/05/2014 15:32

Tiens , tiens il se déroule pas très loin de chez moi ce roman . Je le note .

pampoune 07/05/2014 17:58



Si tu as l'occasion n'hésite pas ! C'est toujours sympa de lire un roman qui se passe près de chez soi... :)