Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 10:12

Légère et tourmentée, la mer immense

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Un roman magnifique, total, sur la vie et l'amour, ces deux concepts qui ici se confondent en un fourmillement d'images et de sentiments, perdus dans le temps et l'espace, dans le réel, le rêvé, l'imaginé et le souvenir. Avec un talent et une sensibilité littéraire à couper le souffle, Jo Watberg nous offre ces histoires croisées de toute beauté. L'héroïne, tour à tour d'une pureté virginale et d'une maturité forçant le respect, est cette jeune femme amoureuse, cette mère et cette fille, cette étudiante et cette écrivaine qui sommeillent en chacun d'entre nous. Un formidable hymne à la vie, à tout ce qu'elle a de beau à offrir, à tout ce qu'elle rend possible.

 

Chloë, la narratrice, a 20 ans dans la première partie du roman et nous raconte l'histoire d'amour qu'elle a connu à partir de ses 15 ans avec un homme deux fois plus âgé qu'elle. Un homme de 15 ans son aîné. Cette histoire d'amour pour le moins intolérable s'avèrera être une véritable passion qui conduira l'héroïne dans des situations extrèmes. Cette passion changera à jamais la vie de ses protagonistes...

 

Je remercie tout d'abord les éditions Publibook grâce à qui j'ai pu découvrir ce roman avec lequel j'ai passé un excellant moment.

 

En commençant cette lecture, j'avais envie d'un roman tranquille, vite lu et sans prise de tête. Sauf que si ce livre est effectivement vite lu, il n'est ni tranquille ni innocent.

En 142 pages, l'auteure nous entraine dans une passion amoureuse hors du commun, malgré le fait que cette passion entre deux personnes si éloignées en terme d'âge ne soit pas forcément bien vu par le monde.

 

Les passions amoureuses style Harlequin, je ne suis pas très fan. La belle jeune femme qui tombe amoureuse du beau jeune homme qui lui offre son amour... Bof. Et puis la fin souvent version conte de fée : "ils vécurent heureux et eurent beaucou d'enfants"... Re-bof.

Mais ici, même si nous avons le schéma typique de la rencontre amoureuse inatendue qui se transforme en passion envers et contre tous, tout semble très différent.

 

Une adolescente vit une passion avec un homme mûr de 30 ans. Ce n'est déjà pas banal. Mais lorsque cette passion est la même chez les deux êtres, nous obtenons une très belle histoire.

Je me suis particulièrement attachée à ces deux protagonistes. D'une part à Chloë qui, malgré l'avis de la société, va tout faire pour garder cet amour. D'autre part Colin qui, par amour, saura se sacrifier.

Mais je n'en dirai pas plus à ce sujet...

 

Et puis, l'héroïne grandit et l'histoire change un peu. Mais il y a toujours cette histoire de vie, cette histoire d'amour, absolument remarquable qui ne peut laisser indifférent.

 

Quant à l'écriture de l'auteure, celle-ci est extrèmement poétique. Jo Watberg manie à la perfection l'art de l'accumulation. Les descriptions sont presque inexistantes et pourtant, le film des événements se déroulent devant nos yeux.

J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur qui parvient à nous entrainer dans une histoire à la fois insolite et tellement banale : l'histoire d'un amour impossible.

 

Si vous aimez les belles histoires et les romans vite lus, je ne peux que vous conseiller ce petit livre qui, malgré quelques coquilles d'imprimerie, est un très grand moment de lecture.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Divers et Variés
commenter cet article

commentaires