Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

22 novembre 2013 5 22 /11 /novembre /2013 08:53

Londres. Nicholas Newman apprend la mort violente, dans des circonstances étranges, de son ami et client Antony Safft. Nommé à sa grande surprise exécuteur testamentaire de celui-ci, Nicholas vient passer quelques jours chez Philippe, le neveu d'Antony, près d'Oradour-sur-Glane. A la fois fasciné et horrifié par l'histoire du village, il apprend qu'Antony menait depuis longtemps de mystérieuses recherches en passe d'aboutir sur la période nazie et ses secrets les plus sombres. C'est le début d'un long périple pour Nicholas, qui, toujours hanté par les atrocités commises durant la Seconde Guerre mondiale, va se lancer dans des investigations qui le conduiront à affronter, au péril de sa vie, des manifestations bien plus contemporaines et effrayantes du fascisme

 

Après avoir attendu longtemps son ami Antony Safft, Nicholas Newman se fait agresser dans le métro. Quelques jours plus tard, il apprend que son ami a été assassiné et que lui-même apparait sur le testament. Nicholas va alors se retrouver plongé dans la phase la plus noire de notre Histoire : celle de la seconde guerre et de la tragédie d'Oradour-sur-Glane. Une tragédie ancrée dans les mémoires, bonnes ou mauvaises...

 

C'est mon oncle et ma tante qui m'ont prêté ce livre. Ils aiment les polars et il n'est pas rare du tout que leurs lectures arrivent ensuite chez moi, pour mon plus grand plaisir. D'autant que lorsque j'ai lu le résumé de ce bouquin-ci, je me suis sentie poussé des ailes et je me suis mise à en attendre beaucoup de cette lecture...

 

Peut-être est-ce justement parce que j'attendais énormément de cette lecture que j'en ressors finalement un peu déçue. L'histoire était très bonne, le roman bien mené et les personnages intéressants mais, et je ne saurais dire pourquoi, quelque chose n'est pas passé ou plutôt est mal passé.

Parce que bon, oui, je me suis laissée emportée dans le roman, je suis allée jusqu'au bout et j'ai été prise au jeu MAIS, j'estime que, lorsqu'on choisit un sujet tel que celui choisi par l'auteur, il faut assurer ! Et je trouve que l'auteur n'a pas assez assuré justement.

 

Déjà, il faut 150 pages pour qu'on voit apparaître le fameux sujet et avant ça, on parle de foot, de foot et encore de foot ! Un sujet aussi frivole dans des pages où l'on parle aussi d'Oradour-Sur-Glane, je trouve ça non seulement agaçant mais même déplacé.

 

L'épisode Oradour est incroyablement bien écrit, ça c'est certain, mais tout autour, il y a comme quelque chose qui ne va pas. Finalement, je crois que l'auteur va soit trop loin soit pas assez loin. Il reste dans un entre-deux frustrant pour le lecteur et presque décevant humainement parlant en ce qui concerne les séquelles de la Drôle de Guerre.

Il me semble que lorsqu'on fait le choix de traiter ce genre d'événement, il ne faut pas se laisser arrêter par la peur d'écrire ce qui ferait mal et je crois que c'est cela qui a arrêté l'auteur qui ne pousse pas au plus loin son sujet. Après, je peux comprendre que ce soit difficile mais dans ce cas, on ne fait pas le choix de parler d'Oradour.

 

Bon, pour ce qui est du thriller par lui-même, l'histoire est bien menée (quoique parfois un peu alambiquée) et l'auteur nous entraine dans son histoire et avec ses personnages à la fois attachants et hauts en couleurs.

J'avoue avoir un peu tiqué sur le nom de Nicholas Newman (qui fait un peu trop "Feux de l'amour" à mon goût) mais sur ce coup-là, l'auteur est parvenu à me faire oublier le cliché du nom pour me faire découvrir un tout autre personnage. Quant aux relations entre les personnages, chaque page est un petit moment de bonheur.

 

En bref, je dirais donc que ce roman est un bon thriller mais qui traite d'un thème trop dur pour que ce soit bien passé avec moi. Je le regrette mais, comme je le disais, peut-être en attendais-je trop de ce livre.

Bien sûr, je ne vous dirai pas de ne pas le lire. Au contraire ! Car il s'agit tout de même d'un bon roman dans le genre et le passage décrivant les horreurs d'Oradour est lui, pour le coup, juste parfait.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Polars et Thrillers
commenter cet article

commentaires

Céline 22/11/2013 19:47

Malgré ton bilan "mitigé", même si c'est un mot sans doute excessif, il me tente bien... Comme beaucoup, Oradour m'interpelle...

pampoune 22/11/2013 20:26



L'avis que j'ai écrit n'engage que moi et je t'encourage à découvrir ce roman pour te faire ton propre avis. J'espère que tu aimeras si tu tentes l'expérience.