Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 10:38

Lourdes est un lieu de culte construit autant en pierre qu’en papier. Au Lourdes de Zola (1894), qui offre une vision laïque et critique du pèlerinage, s’oppose la lecture catholique de Les foules de Lourdes de Huysmans (1906). Les deux romans en dévoilent les mêmes faces, à la fois lieu de surnaturel et bazar chrétien. Les deux hommes évoquent avec trouble les miracles et témoignent de la force émotionnelle, spirituelle, dynamique et inspiratrice du lieu. Lourdes fascine. Leurs livres prouvent l’efficace conjugaison d’une histoire, d’un lieu et d’une ferveur. L’abondante production littéraire autour de Lourdes entretient une tension qui apparaît comme un des éléments de sa pérennité. Ainsi, la fondation du lieu de culte ne s’inscrit pas dans la recherche d’un consensus. La lutte contre le pèlerinage participe de son succès.

Résumé de ce site

 

En 1903 puis en 1906, Huysmans se rendra à Lourdes, ville des apparitions, pour voir par lui-même ce lieu ayant déjà fait couler beaucoup d'encre en particulier avec Zola. Il découvrira alors deux faces de la petite ville : d'une part le lieu des pèlerinages, d'autre part la petite ville pyrénéenne.

 

C'est dans le cadre de mon mémoire de Master que j'ai eu envie de découvrir ce livre. Huysmans est un auteur que j'affectionne beaucoup et le lire sur la ville de Lourdes, que j'affectionne beaucoup aussi, m'a semblé être une chance à côté de laquelle je ne pouvais pas passer.

 

Pourtant, je crois qu'il va m'être assez difficile de vous parler de cette petite merveille. Il ne s'agit pas d'un roman mais il ne s'agit pas non plus d'un essai. Je crois qu'en réalité, c'est du récit de voyage que se rapproche le plus ce livre dans la mesure où Huysmans nous raconte son séjour à Lourdes, où il nous parle de ce qu'il voit.

 

Ce qui m'a plu avec ce livre, c'est que l'auteur se place à juste distance entre la croyance convaincue et les sceptiques qui remettent en cause tout ce que Lourdes représente.

Huysmans parle de la ville en tant que ville et parle des pélerinages en nous décrivant les foules se rendant aux sanctuaires. L'auteur nous parle d'ailleurs d'ailleurs des sanctuaires eux-mêmes.

 

J'ai particulièrement apprécié la manière dont Huysmans évoque les décorations parfois désastreuses (selon lui) au sein des sanctuaires et j'ai été très touchée par certains passages comme la symbolique des cierges ou la descriptions de certains miracles.

 

Sachant que je vais sans doute devoir étudier ce livre sous toutes les coutures pour mon travail de recherche, je vous avoue que là, je n'ai pas envie d'en dire plus pour tout ce qui est du style de l'auteur et même de ce qui est dit.
Malgré tout, si vous vous passionnez pour Lourdes, n'hésitez pas à vous plonger dans ce livre superbe dont on ne ressort pas vraiment indemne.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Classiques
commenter cet article

commentaires