Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 12:12

http://www.livraddict.com/covers/95/95099/couv2202917.jpg

Le destin de Jean Valjean, forçat échappé du bagne, est bouleversé par sa rencontre avec Fantine. Mourante et sans le sou, celle-ci lui demande de prendre soin de Cosette, sa fille confiée aux Thénardier. Ce couple d’aubergistes, malhonnête et sans scrupules, exploitent la fillette jusqu’à ce que Jean Valjean tienne sa promesse et l’adopte. Cosette devient alors sa raison de vivre. Mais son passé le rattrape et l’inspecteur Javert le traque…

 

Jean Valjean est un forçat libéré après 19 ans de bagne. Pour reprendre une existance "normale", il change d'identité et devient quelqu'un d'important. Jusqu'au jour où Fantine, une pauvre femme entre dans sa vie et le supplie de sauver Cosette, sa petite fille. Pour Jean Valjean, pousuivit par l'impitoyable Javert, la fuite devra reprendre.


J'ai lu ce roman il y a quelques années et j'ai eu envie de vous en donner mon avis car il s'agit vraiment d'un roman que j'apprécie tout particulièrement

Il est assez difficile de parler en seulement quelques lignes de ce roman imposant sur lequel il y a tant à dire mais je vais essayer.

 

Il est tout d'abord à rappeler que Les Misérables est, plus qu'une oeuvre, un roman très présent dans notre belle littérature française ; un roman auquel on croit comme s'il s'agissait d'un témoignage. Il s'agit aussi d'un roman culturel. Même ceux qui ne l'ont pas lu connaissent Jean Valjean, Javert, Cosette et les Thénardier.

Ces personnages, comme d'autre de la littérature, sont devenus si célèbres qu'ils sont sortis du livre (pensons par exemplaire au fameux Notre-Dame de Paris)

 

Ce roman est donc un livre dont on connait forcément les grandes lignes : le forçat, l'adoption de Cosette, la révolution, la traversée des égoûts de Paris et j'en passe.

Mais il y a aussi au fil du livre mille et une chose auxquelles on ne pense pas et qu'on ne connait pas, sauf si on a lu le roman en entier : le prénom de Cosette, l'amour entre une fille Thénardier et le beau Marius...

 

Chaque chapitre du roman est une aventure. Les chapitres se suivent et ne ressemblent pas en nous offrant, à chaque fois, de grands moments d'émotion. Au fil des pages, on pleure beaucoup mais on arrive aussi parfois à sourire.

L'auteur nous entraine dans l'univers qu'il nous présente et chaque page est une petite merveille au niveau du style employé.

 

Ceci dit, je dois bien l'avouer, ce genre de romans ne plaira pas à tout le monde de par certaines longueurs qui pourront en agacer plus d'un. Je pense par exemple à la description de la bataille de Waterloo qui est terriblement longue et heureusement que l'auteur sait écrire car sinon, ce serait l'ennui assuré.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Classiques
commenter cet article

commentaires