Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 18:18

Que vous soyez cyclotouriste, voyageur ou sédentaire ouvert sur le monde, il y a mille et une raisons de vous réjouir de la lecture de ces Nouvelles Vagabondes. Après plusieurs voyages en solitaire, Julien Leblay nous livre cette fois-ci le récit de son périple avec sa compagne Marion. Ne voulant se contenter de décrire le quotidien de leur voyage, il [P1] s’engage et se place résolument loin des clichés pour nous livrer avec sincérité ses impressions, que ce soit sur la vie du couple en voyage, ses préoccupations écologiques ou sur les traits culturels ou sociologiques des pays traversés. Ce livre ne laisse pas indifférent et bouscule nos représentations exotiques du monde ; à sa lecture on découvre, on s’indigne et on s’émerveille tour à tour. Dans un style à la fois personnel et documenté, il nous offre une immersion complète, sans langue de bois, dans son voyage à vélo en couple. Il réussit finalement le pari de dresser un tableau contrasté et nuancé de cette longue aventure cyclotouriste qui ne sera probablement pas la dernière !

 

Julien et Marions aiment les grandes expériences. Un jour, ils décident de partir pour un périple pour découvrir le monde. Ils rencontreront alors de fortes personnalités et de grands espaces. Ils découvriront de nouveaux modes de vie et vivront une expérience hors du commun.

C’est dans le cadre du prix Curieux voyageurs que j’ai eu l’occasion de découvrir ce récit. Le paysage de couverture m’a plu et j’ai été très heureuse de pouvoir découvrir ce récit de voyage.

Après une préface de Marion, Julien nous raconte donc leur voyage. De la France à l’Australie en passant par des pays tels que la Suisse, la Turquie, l’Inde ou encore le Cambodge, l’auteur nous raconte leur périple au gré des rencontres, des aventures et des paysages.

L’indifférence des Suisses, l’hospitalité des Turcs… Ce récit est aussi le récit d’une formidable aventure humaine et une magnifique lutte contre les préjugés.
L’auteur nous raconte son aventure telle qu’il l’a vécue et nous fait partager ses interrogations et ses doutes quant à des sociétés que nous connaissons peu, quant à des populations que nous ignorons bien trop souvent.

Le style de l’auteur est agréable. Par des chapitres courts, celui-ci nous transmets les étapes de son voyages. Chaque chapitre court nous transmet un petit morceau de ce qu’il a vécu et ces « petits morceaux » se révèlent au fil des pages nombreux et forts en émotions.
L’auteur parvient à nous emmener avec lui dans ce périple à vélo et nous donne envie de vivre cette aventure.

J’avoue être fort peu originale pour vous parler de ce livre mais que dire de plus sinon que l’auteur n’est pas seulement spectateur de son périple mais acteur aussi. Il décrit ce qu’il voit mais il l’analyse aussi. Il réfléchit et nous fait part de ses réflexions sur des cultures, des traditions et des modes de vie.

Voici donc une nouvelle fois un récit de voyage fort agréable que j’ai pris plaisir à découvrir. Si vous aimez voyager, vous devriez aimer ce récit qui nous permet de parcourir le monde et de réfléchir sur les cultures que nous ne cherchons pas à comprendre.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Récits de voyage
commenter cet article

commentaires