Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 09:23

http://pmcdn.priceminister.com/photo/Schmitt-Eric-Emmanuel-Oscar-Et-La-Dame-Rose-Livre-367843230_ML.jpg

 

Voici les lettres adressées à Dieu par un enfant de dix ans. Elles ont été retrouvées par Marie Rose, la dame rose qui vient lui rendre visite à l'hôpital pour enfants. Elles décrivent douze jours de la vie d'Oscar, douze jours cocasses et poétiques, douze jours pleins de personnages drôles et émouvants. Ces douze jours seront peut-être les douze derniers. Mais, grâce à Mamie Rose qui noue avec Oscar un très fort lien d'amour, ces douze jours deviendront légende.

 

Oscar est un petit garçon de 10 ans qui, atteint d'un cancer, va passer les douze derniers jours de sa vie à écrire à Dieu. Soutenu par Mamie Rose, Oscar va alors raconter sa vie à l'hôpital. En douze jours, Oscar va grandir et se marier, sourire et hurler. Mais, jamais, Oscar ne se lamentera sur son sort et il comprendra qu'une vie, même courte vaut la peine d'être vécue à cent à l'heure.

 

J'ai découvers ce roman épistolaire grâce au challenge contemporain de Livraddict et ce fut pour moi une grande découverte. Je connaissais déjà l'auteur et, je dois bien le dire, j'étais très heureuse de retrouver sa plume.

 

Ici, Eric-Emmanuel Schmitt nous entraine dans un univers qui pourrait être déprimant mais qui, au final, va se retrouver être un lieu plein de joies et plein de vie.

Avant tout comme un roman d'amitié entre un petit garçon et vieille dame, ce roman devient au fil des pages un roman d'initiation et, aussi, une belle leçon de vie pour tous les lecteurs.

Car, lorsque la vie ne vous fait pas de cadeau, que faire de mieux que de profiter à fond de chaque instant qu'il vous reste ?

 

L'auteur se met à la place de cet enfant qui, pendant douze jours, va écrire à Dieu. Avec beaucoup d'innocence dans la plume, il nous fait vivre les derniers jours de cet enfant. Il nous fait sourire avec lui mais jamais ne nous fait vraiment pleurer.

En quelques pages, nous faisons connaissance avec des enfants malades, des parents perdus, un personnel soignant en posture délicate.

 

On ne sort pas de ce livre indemne et je ne saurais trop le conseiller pour vous dire que la vie est le plus beau des cadeaux et qu'il faut profiter de chaque instant.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Divers et Variés
commenter cet article

commentaires