Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 09:33

Risque de spoiler des tomes précédants.

Un redoutable compte a rebours a ete lancé... Les chiffres qui s’egrainent, vont contraindre nos heros à se lancer dans une course effrenee. Russie, Chine, Vietnam, Japon, Australie, Etats-Unis, Angleterre, France et Egypte, deviendront alors le theatre d’une Gigantesque machination. Toutes les forces de la planete seront mobilisees, mais les moyens déployes par Irïauq sont helas colossaux... Ce sixieme épisode emmenera le lecteur vers une fin des plus inattendues.

 

Peter et ses amis reviennent sur Terre mais pour découvrir une bien mauvaise surprise. Les Arxxs ont décidé de détruire la Terre. Pour empêcher cela, une seule solution : que tous les pays du monde unissent leurs forces pour sauver notre planète. Mais un compte à rebours est lancé et la Terre semble perdue. Pendant cela, le sauveur des mondes part pour un périlleux tour du monde avec ses amies dans l'espoir d'arrêter le processus de destruction.

 

Voici le 6ème et avant-dernier tome de la série Peter Poth. Cette fois, c'est sur Terre que le jeune héros, sa marraine et leurs amis vont devoir agir. Car cette fois, c'est la planète bleue qui est en danger.

Avant d'entreprendre cette aventure, je savais déjà où se situerait l'action et quel serait le noeud de l'intrigue. Pourtant, l'auteur est parvenu à me surprendre à chaque instant.

 

Car dès le début du roman, c'est sur un rythme terrible que le lecteur est entrainé. Suivant les héros de l'aventure, le lecteur se retrouve lui aussi pris au piège du compte à rebours. Au fil des pages, j'ai frémi et parfois, mon coeur s'est emballé comme si j'étais moi-même au sein de la course contre le temps.

 

Chaque fin de chapitre est une torture et la fin du roman est tout simplement horrible pour le pauvre lecteur qui se voit obligé d'attendre la suite. (d'autant que la suite je ne l'aurai pas tout de suite !). Pfff... C'est pô gentil de nous faire ça Monsieur l'auteur !

 

Et puis, ce tome ce déroulant sur Terre est aussi une véritable leçon d'Histoire et plus particulièrement lorsque le petit groupe se trouve en Egypte. On sent que l'auteur a bossé son sujet.

D'ailleurs, j'avais rencontré l'auteur à la fête du livre de Saint-Etienne qui m'avait expliqué que dans le cadre du compte à rebours, il avait tenu compte des décalages horaires d'un pays à l'autre. Un boulot énorme !

 

Pour ce qui est du style de l'auteur. Je dirais que soit on aime, soit on n'aime pas. Les descritpions sont nombreuses (ça, ça me plait) et les sentiments, les intonnations et les pensées des personnages sont plus ou moins toutes retranscrites. Du coup, je pense que certains pourraient ne pas trop apprécié.

Pour ma part, lorsque je me plonge dans un livre de Jay Alis, je suis tellement plongée dans le rythme de l'aventure que je ne me préoccupe plus du tout de l'écriture. Je me lance porter dans l'histoire. Point.

 

Ah si, une petite critique tout de même : les livres sont affreusement lourds et durs. Pour tenir le livre ouvert, mieux vaut ne pas avoir de douleurs aux mains et aux doigts.

 

Il est bien sûr hors de question de vous plonger dans ce tome directement mais je ne peux que conseiller de se plonger dans l'aventure Peter Poth. Une aventure originale, pleine de rebondissements et avec des personnages tous plus attachants les uns que les autres.

Partager cet article

Repost 0

commentaires