Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 08:55

Dans cette réédition de "Pierre l'Ours", les aventures d'un petit garçon de 9 ans nous amèneront de Gère-Belesten, à travers le Bois des Terres Inconnues, sur les pentes du Cinq Monts, en passant par le Plateau du Bénou et Aspeigt. Au plan deu Soum, il fera une rencontre extraordinaire, celle de Canelle la dernière ourse béarnaise qui fut tuée quelques mois après la première parution de ce livre. Une manière d'évoquer la beauté particulière des paysages offerts par la Vallée d'Ossau.

 

Pierre est un enfant comme les autres à ceci près qu'il a choisi ses deux meilleurs amis parmi les ours. Une oursonne, à vrai dire, et son ourson. Une très belle histoire d'amitié au coeur des Pyrénées commence alors. Mais les hommes restent les hommes et bientôt, les deux amis de Pierre sont en danger. Seul Pierre peut les aider...

 

Etant allée dans les Pyrénées en vacances cette année et connaissant un peu la vallée d'Ossau, je n'ai pas hésité longtemps lorsque j'ai déniché ce livre dans une librairie de la région. Ayant en ce moment envie de lectures brèves et étant nostalgique de mon lieu de vacances, je me suis plongée dans ce roman jeunesse.

 

En ouvrant ce livre, j'avais envie d'évasion, de montagne et, par dessus tout d'une belle histoire. Et bien, j'ai eu tout ça et plus encore.

Dès les premières pages, j'ai été transportée dans la Vallée d'Ossau et dans l'histoire de Pierre. J'ai été embarquée dans cette superbe histoire d'amitié au coeur des montagnes et, parfois, je me suis même sentie comme une intruse au coeur de cette amitié. La relation entre Pierre et ses amis est si forte que j'avais l'impression de déranger. Etrange impression !

 

Et puis, tout bascule lorsque des chasseurs s'en mêlent. Ils blessent la maman, capture le bébé et Pierre se retrouve impuissant pour les aider. J'aurais voulu plonger dans le livre pour rassurer Pierre et j'ai continué ma lecture la boule au ventre.

Je peux dire que la suite, je ne l'avais pas du tout vue venir et je ne vous en dirai mot pour ne pas gâcher la surprise.

 

Ce livre est un livre jeunesse, cela ne fait aucun doute. Pourtant, il est à noter malgré tout la poésie de l'écriture. On sent que l'auteur aime sa montagne et il nous communique sa passion. (oui, je partageais déjà cette passion avant, mais quand même) A travers ce livre, on sent la nature et on sent sa magie. Mais on sent aussi la magie de l'amitié et ça, ce n'est pas rien.

 

Par ailleurs, le livre est agrémenté de superbes illustrations. J'ai vu de belles illustrations dans des livres jeunesse mais celles-ci dépassent tout ! Elles sont pleines de poésie et s'ajustent parfaitement à l'histoire de Pierre. Je suis restée de longues minutes à en admirer certaines, me laissant portée dans la montagne pyrénéenne.

 

Ce roman, c'est une belle histoire d'amitié mais, d'une certaine façon, c'est aussi un beau coup de gueule. Un coup de gueule contre les chasseurs, un coup de gueule contre ces hommes qui ne respectent pas cette montagne qu'ils disent aimer.

Etant un livre pour enfant, l'histoire de Pierre semble avoir l'ambition d'apprendre aux enfants à aimer cette montagne que chérit tant l'auteur, leur apprendre que tout est à respecter dans la nature. Tout ça en leur offrant un texte digne des plus beaux contes.

 

Vous l'aurez compris, je suis complètement tombée amoureuse de ce petit livre et j'espère que vous aurez la curiosité d'aller le découvrir...

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires