Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 10:39

Il y a dix ans, Léa s’est arrêtée de manger. Cette jeune adolescente était douée à l’école, faisait beaucoup de sport et semblait très épanouie. On ne cessait pourtant de lui dire qu’il fallait souffrir pour être belle. Et, au fond d’elle-même, Léa se sentait comme morte, n’ayant plus aucun désir de manger et de vivre. Une vraie maladie. D’abord anorexique, la jeune fille devient ensuite boulimique, avalant tout et n’importe quoi avant de se faire vomir, alternant séances chez le psy et séjours à l’hôpital. Léa raconte ces années de souffrance et de douleur. Dix années de lutte contre une maladie qui l’a rongée au point de la conduire tout près de la mort...

 

A la sortie du bac, alors qu'elle va rentrer à la fac, pour deux petits kilos en trop, l'auteure devient anorexique. Hospitalisée d'urgence, elle regagnera les kilos perdus mais c'est alors la boulimie dont elle deviendra esclave. Mangeant des quantités énormes avec l'optique de se faire vomir par la suite. Ce sont ces 10 années de souffrance et de maladie que Léa Mauclère nous raconte ici.

 

Je remercie tout d'abord les éditions City et Eric Poupet grâce à qui j'ai pu découvrir ce témoignage sur un sujet encore trop tabou dans notre société.

 

Quiconque a passé un examen sait à quel point on peut être amené à se défaire du stress par la nourriture. Le premier de ces examens ? Le bac qui est le symbôle du changement dans la vie d'une personne. Rien d'étonnant à ce que, à cette période, quelques kilos en plus viennent s'inscrire sur la balance...

Dans ces circonstances, Léa prendra 2 kilos qu'elle fera tout pour perdre l'été suivant. Or, ce ne sont pas 2 kilos qu'elle reperdra mais beaucoup plus. L'enfer de l'anorexie vient de commencer.

 

Un an plus tard, devenue très maigre, la jeune fille se fait hospitalisée pour "se remplumer" afin de poursuivre ses études. Du poids, elle en reprendra. Mais à la sortie de l'hôpital, c'est la boulimie qui menace : manger puis se faire vomir deviendra alors le quotidien de Léa.

 

Dans ce témoignage, l'auteure nous présente les deux maladies auxquelles elle fut confrontée pendant 10 ans : 10 ans de maladie mais aussi 10 ans de secrets et de mensonges pour cacher tout ça. Mentir à la famille, mentir aux amis, mentir aux psy aussi. Mentir pour faire croire que tout va bien dans l'attente de vivre une nouvelle crise.

 

C'est sans larmoiement et sans tabou que Léa Mauclère nous raconte son histoire en essayant de nous faire entrer dans le monde de la personne malade. Tout en exprimant le caractère paradoxal de la maladie, elle nous montre comment le malade se laisse enfermer dans un cercle vicieux d'où il est si difficile de sortir.

 

Le témoignage se lit tout seul et en un rien de temps. L'auteure écrit bien et parvient parfaitement à faire ressentir au lecteur cette impression d'enfermement entre volonté de sortir de la maladie et incapacité à appliquer ces bonnes résolutions.

Alors, avec l'auteur, on suit les petites victoires et les rechûtes avec une colère bouillonnant au fond de nous et un sentiment d'impuissance face à tout ce que l'auteure nous raconte.

 

En bref, voici un témoignage qui se confronte au sujet tabou des maladies liées à l'alimentation avec une force considérable. Encore un témoignage dont on ne ressort pas indemne.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Témoignages
commenter cet article

commentaires

le livre-vie 21/06/2014 10:04

Il est vraiment très important de parler de ces maladies qui pourrissent la vie et la mettent en danger.
Je note le titre...

pampoune 21/06/2014 18:53



Je suis bien d'accord. N'hésite pas à lire ce témoignage. Il vaut vraiment qu'on s'y intéresse.



Eve-Yeshe 19/06/2014 16:10

un sujet très intéressant car c'est une maladie terrible, qui passe souvent inaperçue auprès des proches et qui provoque de terribles souffrances

pampoune 20/06/2014 09:20



Je suis bien d'accord avec vous. Ce livre est très fort car il montre la maladie "de l'intérieur" et témoigne de ces souffrances.