Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 09:20

Un petit village de l’Utah en 1985, avant internet, la téléphonie mobile et les techniques modernes d’investigation scientifique. Une fillette de cinq ans disparaît soudainement. Le sheriff et ses deux adjoints, le médecin, le pompiste, les dames de la paroisse, tout le village se mobilise aussitôt. Mais dans l’urgence et la tension, les inimitiés, les liaisons cachées et les vieilles rancunes transforment ce qui devait être une « union sacrée » en champ de bataille souterrain. En suivant les destins croisés d’une dizaine de personnages, l’enquête progresse pourtant et les événements ne tardent pas à faire ressurgir un passé que tous auraient bien voulu oublier.

 

Etats-Unis au coeur de l'année 1985. Shawna, une petite fille de 5 ans disparait brutalement. Tout le village est en effervescance et part à la recherche de la petite. Mais les espoirs s'amenuisent au fil des jours tendis que de lourds secrets remontent à la surface.

 

Je remercie tout d'abord très chaleureusement les éditions du Toucan grâce à qui j'ai pu découvrir ce roman assez étonnant et incroyable.

 

Lorsqu'au cours des années 1980 une enfant disparait dans un petit village de l'Utah ou tout le monde se connait, personne n'y reste insensible et chacun fait ce qu'il peut pour retrouver la petite avant que le pire ne survienne.

Partir à la recherche de l'enfant via différents personnages est alors l'occasion pour l'auteur de nous faire connaître ces personnages en question. Il y aura ainsi la maman de la fillette, femme dévastée que la vie n'aura pas épargné, Betty, la journaliste qui a peur du noir, ou encore l'équipe policière qui ne manque pas de prendre l'affaire très à coeur.

 

Voici ici un roman policier à l'enquête somme toute très simple : une fillette a disparu et il s'agit de la retrouver tout en essayant de comprendre les circonstances de sa disparition. Une énigme que l'on pourrait qualifier de banal.


Pourtant, ce roman est un véritable coup de génie et renoue avec les codes de ce genre de roman commun en nous proposant une histoire haute en couleurs où il s'agira en parallèle d'apprendre à connaître une multitude de personnages, les habitants de cette petite ville qui aurait pu rester une ville sans histoire.

Les personnages sont d'ailleurs extrèmement bien décris au point qu'on les sent vivant auprès de nous à chaque page du roman.

 

Avec ce roman, j'ai effectué un superbe voyage au coeur de l'Utah en prenant vie le temps de ma lecture dans ce petit village bien loin des plus grandes villes américaines. J'ai aimé découvrir et aimer les habitants de ce village et j'ai aimé les suivre dans leurs périples et leurs doutes jusqu'à la fin du roman qui est une véritable apothéose, une fin comme on peut les aimer en somme.

 

Pour parler du style de l'auteur en deux mots, je dirais "addictif" et "aspirant" : une fois que l'on commence ce roman, il est impossible d'en sortir et on est comme plongé dans les pages comme si l'on vivait nous-même dans ce petit village avec ses habitant que l'on peine à quitter lorsque l'on arrive à la dernière page.

 

En bref, que dire d'autre sinon que ce livre est un coup de coeur ?

Si vous aimez les bons polars ainsi que les plongeons dans la vie de superbes personnages, n'hésitez pas plus longtemps à aller découvrir cette grande aventure !

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Polars et Thrillers
commenter cet article

commentaires

Céline 24/05/2014 10:46

C'est ce que j'aime sur ton blog, de belles découvertes qu'on ne trouve pas ailleurs! Par contre mon banquier aime beaucoup moins, mais je te l'ai déjà dit!

pampoune 24/05/2014 19:47



J'ai adoré ce roman et je te conseille vraiment de le lire même si c'est un joli pavé ! Tu présenteras mes excuses à ton banquier alors (quoique le mien ne doit pas trop aimer non plus
parfois...)