Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 09:11

Qui a gagné le super gros lot organisé par la loterie canine Pâté-Toutou…? Titus! Mais jamais il ne profiterait de ce voyage de rêve à Las Vegas sans la compagnie de son inséparable Bouboule, le chien des voisins d’à côté. Et c’est ainsi que les maîtres de Titus, les Toc, partent à l’autre bout du monde avec leurs amis sur pattes, destination: le casino !

 

Titus vient de gagner le prix du tirage au sort de Pâté-Toutou. Destination les Etats-Unis. Mais hirs de question pour le caniche de partir sans son meilleur ami, le vieux Bouboule. Après quelques conversations, l'accord est donné et c'est parti pour de nouvelle aventures ! Cette fois, direction la ville des casinos !

 

Merci à Andréa Novick qui m'avait fait parvenir il y a quelque temps ce petit livre. Je voulais me le garder en réserve. Résultat, je l'ai un peu oublié... Finalement, j'aurai bien fait d'attendre car c'est avec bonheur que j'ai retrouvé mes deux caniches préférés.

 

Cette fois, direction donc l'Amérique, et plus particulièrement Las Vegas, pour nos deux caniches nains. Et oui ! Titus le veinard a gagné le voyage grâce à Pâté-Toutou et il ne risquait pas de partir sans son compère Bouboule ! Accompagnés des patrons de Titus, voici donc notre joyeux duo en route pour la ville des machines à sous.

Mais bien sûr, si le voyage se passait bien, ce serait trop facile. Et voici donc nos deux amis de nouveau embarqués dans de palpitantes aventures.

 

J'aime beaucoup les aventures de Titus et Bouboule et c'est donc avec plaisir que je les ai retrouvé dans cette aventure Outre-Atlantique.

Cette fois, il est question d'avion, d'indien et de casinos. Tout ce qu'il faut pour parler de l'Amérique en somme. Et encore une fois, c'est avec brio que l'auteur parle aux enfants de cet autre continent.

 

Toujours avec un vocabulaire parfois poussé qui enrichit la langue des plus jeunes, Andréa Novick trouve une nouvelle fois un ton juste pour parler aux enfants et les faire rêver.

Elle mêle habilement la réalité et le rêve, les casinos et les chiens qui parlent, pour nous offrir encore une fois une petite aventure qui devrait beaucoup plaire aux enfants et ne devrait pas déplaire aux parents.

 

Voici donc une petite aventure à découvrir en famille. Pour ma père, je continuerai à suivre sans hésiter les aventures de ces deux caniches qui font désormais partie de ma vie et que je ne veux plus lâcher.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires