Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 08:39

(Sur Amazon)

 

Pour une fille qui préfère les filles, la vie devient très compliquée le jour où elle tombe raide dingue d’une hétérote formatée « Moi ? Lez ? Non merci ! Dieu me préserve ». En même temps, y a des jours, Dieu est plutôt joueur...  

 

L'héroïne de ce roman est "lez" et fière de l'être. Elle a des amis, des amies et des petites amies. Elle a une vie bien remplie tout en cherchant celle qui sera son âme soeur. Celle avec qui elle pourra construire sa vie. Jusqu'au jour où elle rencontre Nathalie, une hétéro convaincue, dont elle tombe amoureuse...

 

Je remercie tout d'abord Caroline Ellen qui m'a gentiement envoyé son livre. Le résumé étant plutôt flou, je me demandais bien ce que j'aurais avec ce livre et une fois encore, j'ai été très agréablement surprise.

 

Au début du roman, nous faisons connaissance avec l'héroïne (dont je n'ai pas retenu le nom) et on se rend tout de suite compte que l'histoire de cette femme risque de ne pas être triste. Car l'héroïne du roman est une fille très sympa mais avec aussi un caractère bien trempé. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Gentille, oui. Mais il ne faut pas l'em*****r.

D'ailleurs, le vocabulaire m'a parfois un peu gênée : l'auteure n'hésite pas à employer des termes vulgaires. J'avoue que ça, je n'aime que moyennement.

 

Du coup, on découvre là un personnage fort complexe qui évolue au sein d'un groupe tout aussi complexe. Il y a les lez, les hétéros, les homophobes. Il y a les coincés, les détestables, les fêtards et ceux qui veulent se caser. Il y a aussi dans ce roman l'univers du travail, celui des vacances, celui des fêtes entre amis et plus si affinités.

 

Bref, en 300 pages, l'auteure nous offre un véritables tableau de vie et de vieS. Tout ce qui fait notre quotidien, ce que l'on peut vivre, ce que l'on peut ressentir (ou presque) au cours d'une vie est là.

Et puis, ce roman est aussi une histoire de couples qui se font et se défont. Une histoire où chacun cherche son autre, où chacun est confronté à ses sentiments, à ce qu'il est. Quelque part, ce roman est aussi un roman initiatique où les personnages se cherchent eux-mêmes.

 

Je dirais donc que ce roman a été pour moi une très belle découverte mais je dirais aussi que le résumé du roman est trop réducteur par rapport à ce que nous offrent les pages. Oui, car ce roman est, à mon sens, bien plus que la simple aventure d'une "lez" tombant amoureuse d'une "hétéro".

 

N'hésitez pas à découvrir ce roman car l'écriture, bien que parfois un peu violente via un vocabulaire plutôt vulgaire, est magnifique. Vous découvrirez là une auteure trop peu connue qui a le mérite de proposer une littérature originale et forte en tous points.

 

Plus d'infos sur le site de l'auteure : http://www.carolineellen.net/

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Divers et Variés
commenter cet article

commentaires