Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 19:44

 

Souvenez-vous : il y a quelques temps, je vous présentais Zazie dans le métro du grand Queneau. Aujourd'hui, je vous propose une chronique du film adapté du roman, film sorti à peine un an après le livre.

Très honnêtement,  je n'aurais pas eu un enseignant qui nous encourage à visionner ce film, je ne m'y serais absolument pas risquée. Mais bon... On m'a conseillé ce film et je me suis jetée à l'eau.

Bon, c'est bien joli de vous dire ça. Et maintenant ? Maintenant, je ne sais trop que dire.

 

Gros point positif : le roman est parfaitement respecté, jusqu'aux dialogues qui sont, à peu de choses près, les mêmes. Et ça, ce n'est pas rien. J'ai essayé et je peux le dire : il est parfaitement possible de suivre sur le livre en même temps qu'on regarde le film. Je sais, ça n'a beaucoup d'intérêt de faire ça...

Le jeu des acteurs est, si non remarquable, en tout cas intéressant et la jeune actrice qui interprête le rôle de Zazie a réussi à rentrer parfaitement dans son personnage. (pourtant, avec la vulgarité de Zazie, ce n'était pas gagné !)

 

Par contre, si ce film est considéré comme un chef d'oeuvre, je dois bien avouer que je n'ai pas tout compris !

Nombre de choix du réalisateur me sont restés obscurs tels que tous les passages en mode "rapide". Je n'ai pas vu l'intérêt de la chose et ça m'a plutôt agacée.

De même, certains plans m'ont plus donné la migraine qu'autre chose.

 

Bref, une très bonne adaptation d'un grand roman mais aussi un film obscur qui, bien que nous entrainant dans le Paris des années 60, n'obtient pas dans mon coeur la place que je lui aurais souhaité. Dommage...

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Films
commenter cet article

commentaires