Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 10:20

Zone d'expérimentation sexuelle 800

 

Chômeuse douée d’attraits physiques non négligeables, Tiphaine répond à l’annonce d’une entreprise qui recherche des « hôtesses de charme » pour un salaire très élevé. L’entretien de recrutement lui apprend que c’est un travail de nature sexuelle… effectué à des fins de recherche scientifique. Elle se lance et tombe sous l’autorité d’un homme puissant, beau comme un dieu et très mystérieux. Une nouvelle qui associe érotisme, humour et science-fiction.

 

Tiphaine est au chômage. Lorsqu'elle tombe sur une annonce qui demande des "hôtesses de charme" payées plus que convenablement, elle n'hésite pas et se présente. Son rôle sera sexuel en vue de recherches scientifiques. Après avoir séduit son employeur, Tiphaine s'appliquera donc à en faire autant avec l'homme qui lui sera attribué...

 

Je remercie tout d'abord les éditions Artalys grâce à qui j'ai pu découvrir ce court roman et ainsi me réconcilier avec un genre que je boudais depuis bien longtemps.

 

Tiphaine est donc une jeune femme fraichement sortie de la fac avec bac +5 et... au chômage. Lorsqu'elle tombe sur une annonce qui propose un emploi au salaire plus qu'alléchant, Tiphaine décide de tenter sa chance et va se présenter.

Elle découvrira bien vite que ce qu'on lui demande est de nature sexuelle. Du coup, elle poussera le trait et séduira son employeur selon la méthode recherchée. Victoire ! Elle sera embauchée avant d'être poussée dans les bras d'un intrigant jeune homme...

 

La littérature érotique, je ne connais que peu et lorsque j'ai eu l'occasion de découvrir ce roman-ci, je n'ai pas hésité. C'était pour moi l'occasion de renouer avec ce genre que je boudais avec, en prime, une intrigue qui m'inspirait bien.

D'ailleurs, dès le début de ce cours roman, je me suis laissée prendre au jeu avec l'envie d'aller très vite au bout du roman afin de connaître les secrets de cette étrange société.

 

Parce qu'il faut bien le dire, si l'érotisme détient la place d'honneur dans ce roman, l'ensemble n'en est pas moins agrémenté d'une histoire qui tient très bien la route avec une bonne dose de suspens et une intrigue que l'on se plait à suivre en se posant LA question : quelle est cette zone d'expérimentation ?

Bien sûr, l'érotisme est présent à chaque page, c'est le but. Mais l'érotisme n'est pas là sans raison. Comme j'aime le dire, érotisme n'est pas pornographique. Et là, l'auteure parvient avec classe à mêler les actes purement sexuelle à une bonne intrigue où l'on s'attache à l'héroïne.

 

Et puis, la fin du roman nous apporte les réponses aux questions que l'on se pose depuis le début de l'histoire et, je dois bien le dire, je me suis bien faite avoir. Du coup, je peux le dire, l'érotisme est habilement mêlé à une intrigue bien menée pour aboutir à une fin comme je les aime : une fin qui surprend.

 

L'auteur utilise les termes du roman érotique. Comment pouvait-il en être autrement ? Mais elle utilise aussi les codes du suspens et du fantastique pour aboutir à un roman complet qui n'est pas seulement une succession de "je te saute dessus".

Par ailleurs, je dois dire qu'avec ce livre j'ai beaucoup rigolé. Certaines répliques m'ont vraiment amusée (à prendre le fou-rire par moments) et certaines situations de même.

 

En somme, je dirais que ce court roman m'a réconciliée avec le genre de l'érotisme.

S'il y a des amateurs du genre, je n'hésite donc pas à vous conseiller cette lecture qui ne manque pas de piquant dans tous les sens du terme et tant par le fond que par la forme.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Perrin Céline 04/01/2014 11:00

Chronique intéressante! C'est un genre que j'apprécie ponctuellement, mais dont je me lasse vite parce que trop répétitif, mais ce que tu dis de ce roman a l'air "original"...

pampoune 04/01/2014 14:24



Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de ce genre-là ceci dit. Mais c'est vrai que j'ai trouvé que ce roman avait une part d'originalité très intéressante qui évite l'idée "le sexe pour le
sexe".



Cordelia 02/01/2014 11:47

Super belle chronique.

pampoune 02/01/2014 18:40



Merci beaucoup. Je suis touchée. :)



La tête dans les livres 02/01/2014 10:26

C'est vrai que moi aussi je ne connais pas trop la littérature érotique et je ne suis pas plus tentée que ça, mais pourquoi pas essayer un jour :)

pampoune 02/01/2014 18:40



C'est un genre assez particulier, ça c'est sûr. Mais c'est comme de tout, il y a du bon et du moins bon. Ce texte-là est érotique mais il n'y a pas que ça et du coup, cela donne un bon roman dans
le genre (du moins de mon point de vue).