Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 09:33

Seine-Saint-Denis, 2010. La Roumanie est entrée dans l'Union européenne mais pour Lyuba et sa famille, Roms migrants installés dans un bidonville de la région parisienne, ça ne change rien : toujours l'impossibilité d'avoir un travail, toujours la manche dans le RER, les expulsions, l'intolérance... Pourtant, avec l'aide d'associations humanitaires et de Jocelyne, une voisine passionnée d'astronomie, Lyuba va retrouver espoir.

 

Lyuba vit avec sa famille dans un bidonville de la région parisienne. Elle est roumaine et il n'est pas facile de s'intégrer ainsi dans une société qui est dans le rejet de cette partie de l'Europe, pourtant dans l'Union. Heureusement, il y a quelques personnes comme Jocelyne qui va au-delà des préjugés et qui aident ces familles du mieux qu'elle peut.

 

C'est ma copine Claire qui m'a prêté cet album. Album pour grands enfants je dirais...

 

Dans cet album assez important, c'est pourquoi je dis pour "grands enfants", nous suivons une adolescente roumaine qui vit en France avec sa famille et qui éprouve les difficultés dues à sa condition.

Se soigner, s'instruire, se nourrir ou tout simplement parler. Tout est une épreuve. Il faut se battre, déménager, obéir quand on vous chasse et se laisser guider par les administration trop peu souvent compréhensives.

 

Dans cet album, enfants et adultes apprendront les douleurs d'une autre forme de vie. Les dessins, sobres et forts à la fois, entrainent plus encore dans cet univers si proche et si loin de nous.

Et puis, c'est l'évasion. L'évasion dans et par les étoiles. Lyuba se fascine pour le ciel et Jocelyne la guidera dans sa passion pour peut-être oublier, l'espace d'un temps, les difficultés d'une vie peu enviable.

 

L'écriture est élégante, raffinée, et l'album se dévore plus qu'il ne se lit. J'ai été tout simplement portée dans l'histoire de Lyuba et de sa famille. J'ai découvert une "autre France" qui, il faut bien le reconnaitre, n'est pas toujours belle à voir.

 

Un très bel album que je conseille pour découvrir d'autres enfances. Je lirai volontiers d'autres titres de la série si j'en ai l'occasion.

Partager cet article
Repost0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 08:36

VANDRING - LE HÉRISSON Livre IKEA

Pars à l’aventure avec le hérisson et découvre les animaux et les plantes de la forêt. Comme le hérisson, amuse-toi tout en apprenant plein de choses.

 

Que faire lorsqu'on est un petit hérisson et que, d'un seul coup, on doit se débrouiller tout seul dans la forêt ? Comment faire face aux dangers et que découvre-t-on expérience après expérience ? Entre la grenouille, la souris, la chouette, le renard ou encore l'ours, c'est tout le monde de la forêt que découvrira le petit hérisson.

 

J'ai déniché cet album un peu par surprise chez... Ikea. Prix très attractif, dessins tous mignons et histoire  qui m'avait l'air assez sympathique... j'ai tenté le coup et je ne le regrette pas.

 

Au début de l'album, nous faisons connaissance avec un petit hérisson qui doit quitter sa maman et doit aller vivre sa propre vie dans la forêt. Comme le lui a dit sa maman, il a plein de choses à apprendre et ces choses qu'il apprendra, l'enfant pourra les apprendre en même temps.

 

Le jeune lecteur va tour à tour faire connaissance avec les animaux de la forêt mais aussi avec les dangers de la forêt. Mais ce n'est pas tout. Au-delà du savoir forestier, c'est toute une leçon sur le courage et sur l'amitié que l'auteur offre là aux lecteurs de son album.

 

Que dire de plus ? Les dessins sont très mignons, je l'ai dis, et l'histoire est très mignonne aussi, je l'ai dit également. Tout ce que je peux vous dire de plus c'est que, pour un tout petit prix, vous passerez vous et vos enfants un très bon moment...

 

J'ai vu qu'un autre titre existait, sur les légumes du potager. J'ai hâte de retourner dans mon magasin pour l'acquérir.

Partager cet article
Repost0
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 09:17

 

Souvenons-nous : dans l'album Cornebidouille, Pierre avait flanqué l'affreuse sorcière dans les cabinets. Mais voilà, une Cornebidouille, ça ne disparaît pas comme ça. Elle revient et elle n'est pas contente ! Elle fait un bruit d'enfer sous la cuvette, laisse des traces et des flaques mouillées partout dans la maison... Envoyé au lit pour avoir renâclé devant sa soupe de légumes, Pierre ruse et trouve un moyen imparable pour éliminer non seulement la sorcière, mais l'horrible brouet de sa propre mère !

 

Cornebidouille est une sorcière jetée dans les toilettes, dans un album précédant, par un petit garçon nommé Pierre. Celui-ci se croit tiré d'affaires sauf que Cornebidouille a décidé de se vanger de l'affront qu'elle a subit. Elle ressort donc des toilettes pour lui faire payer.

 

C'est par un hasard complet que j'ai choisi cet album. La couverture m'a plu, le titre était prometteur. J'ai voulu tenter.

Je me doutais bien que ce titre était la suite d'un album précédant mais bon, je me suis dit que pour un album jeunesse, ça ne devait pas être trop grave de ne pas avoir lu le premier...

 

En effet, bien que le début de l'album laisse fortement envisager ce qui a précédé, cette histoire-là se suffit en elle-même et est assez drôle à suivre.

De la sortie des toilettes jusqu'à ce que l'enfant se débarasse une nouvelle fois de Cornebidouille en passant par la vengeance, c'est toute une aventure qui nous est proposée là.

Par ailleurs, bien qu'il s'agisse d'un album, il y a un peu plus de texte que d'habitude et ce n'est pas regrettable.

 

La seule chose, c'est que j'ai trouvé l'album un peu trop grand et difficile à manier. Mais cette taille permet des images plus grandes qui devraient plaire aux enfants.

 

Un album idéal pour mener les enfants à être débrouillards !

Partager cet article
Repost0
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 09:19

 

- Adrien, dit la maman, je vais cueillir de l'oseille dans le jardin. Reste à la maison, bien tranquille. Et surtout, ne touche pas à la lampe.

 

Une nouvelle fois, voici un album que j'ai déniché par hasard à la bibliothèque et que j'ai voulu découvrir.

 

Adrien est un petit garçon et, comme tous les petits garçons, il veut découvrir le monde. Et pour découvrir le monde, quoi de mieux que de désobéir à sa maman ? Mais lorsque les mamans donnent un interdit, celui-ci est souvent justifié... et Adrien va le comprendre à ses dépends...

 

J'ai bien aimé cet album qui apprend aux enfants qu'il faut obéir même si, comme toujours, la curiosité l'emportera encore. Pour grandir, l'enfant désobéit. Peu à peu, il comprend les interdits.

Cet album permet à l'enfant de comprendre les conséquances de la désobéissance mais, lorsque l'on découvre le monde, il y a beaucoup d'interdits à transgresser.

 

Avec cet album, l'enfant apprend à grandir et les parents apprennent à voir leurs enfants grandir.

Les images sont très colorées mais j'avoue ne pas être tellement fan des dessins un peu trop criards à mon goût. Pas de jolies couleurs pour aider l'enfant à s'endormir en somme.

 

Ceci est tout de même un album fort sympathique qui amusera enfants et parents sur le chemin de la grande découverte de la vie...

Partager cet article
Repost0
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 08:38

 

Trois marmottes partent en randonnée mais au moment de rentrer, elles se rendent compte qu'elles sont perdues. Elles trouvent alors une petite maison où passer la nuit. Ce n'est que le début de l'aventure...

 

Voici un album que je lisais étant enfant, et que j'adorais ! Je vous laisse donc imaginer ma surprise lorsqu'en farfouillant dans ma bibliothèque (municipale), j'ai trouvé ce titre !

Je peux vous dire que je n'ai pas hésité longtemps avant de me décider à le relire...

 

Verdict ? Et bien même 20 ans plus tard, je trouve toujours cet album aussi sympathique et bien fait. Les dessins sont très agréable, l'histoire se tient bien et il y a même une petite note de suspens plutôt agréable. 

L'ambiance nocturne et les "toc, toc, toc" peuvent parfois angoisser les plus jeunes mais, rassurez-vous, tout est bien qui fini bien...

 

Le format de l'album est très bien et très accessible. Quant au texte, je l'ai trouvé plus important que dans d'autres albums et ce n'est pas un mal.

 

J'ai été ravie de retrouver ce petit livre à la fois plein de charme et plein de nostalgie pour moi. Si vous connaissez ou si vous le dénichez quelque part, n'hésitez pas à me faire part de vos impressions...

Partager cet article
Repost0
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 09:11

Inutile de résumer cette histoire... Si ? Quans même ? Un petit coup ? Après tout, ça ne peut pas faire de mal...

 

C'est donc l'histoire de trois petits cochons qui partent pour se bâtir une maison. Le premier la construit en paille, le deuxième en bois, le troisième en briques. Le méchant loup décide alors qu'il voudrait bien croquer les petits cochons qui seront, au final, sauvés par la maison en briques.

 

J'ai eu la chance de rencontrer Marie Morey, illustratrice de cette version. C'est donc plus pour l'illustration que pour l'histoire que j'ai voulu acquérir ce livre.

En effet, je suis tombée sous le charme de la trombine des petits cochons. Regardez la couverture... N'ont-ils pas une bonne bouille ?

D'autant plus que les visages sont très expressifs et que ce n'est pas pour déplaire...

 

Et puis, j'ai été attirée par le format du livre, tout à fait idéal. Pas trop petit pour pouvoir attirer l'oeil des plus jeunes ; pas trop grand pour pouvoir le ranger facilement (avis aux parents...).

 

Ce livre fait partie de la collection Les p'tits classiques crée par les éditions Auzou.

Collection idéal pour familiariser les enfants avec ces histoires connues de tous et qui enchantent petits et grands depuis des générations.

Partager cet article
Repost0
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 08:51

 

Tillie est une petite souris qui vit  avec ses amis d'une part d'un mur infranchissable. Les autres souris ne se préoccupent pas de ce mur. Tillie, par contre, va tout faire pour découvrir ce qui se cache derrière...

 

C'est la notion de secret qui m'a attirée avec cet album. Comme Tillie j'ai voulu, en regardant la couverture du livre, savoir ce qui se cachait derrière le mur. Une vraie gamine et une vraie petite curieuse !

Et puis, en feuilletant l'album, j'ai trouvé les dessins très sympathiques alors j'ai tenté.

 

Cette tentative s'est avérée concluante. J'ai beaucoup aimé suivre l'aventure de cette petite souris dans sa quête de "l'au-delà du mur". Comme elle, je voulais savoir. Et j'ai su !

 

Difficile de dire quelle est la morale de cet album si ce n'est, peut-être, la notion de persévérance : même lorsque la quête s'annonce difficile, il ne faut jamais renoncer.

Comme le dirait Madame Loéta dans Le manoir hanté et les 999 fantômes : "On essaie, on échoue, on essaie, on échoue. Mais le seul véritable échec c'est lorsque l'on arrête d'essayer."...

A méditer...

 

Un album très agréable que devraient aimer petits et grands.

Partager cet article
Repost0
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 09:22

Les gens se moquent de ce papa qui parle peu, mais construit des boîtes.

 

Il était une fois un papa et son petit garçon. Tous les deux s'aimaient mais le papa aimait aussi les boîtes, ce qui lui attirait les moqueries des gens...

 

J'ai été tentée par cet album en lisant la courte phrase de résumé. Cela ressemblait fort à un album traitant de la différence et il me fallait en savoir plus.

Je dois reconnaitre que le résultat n'a pas tellement été celui que j'attendais mais j'ai tout de même été très touchée par ce livre traitant, ni plus ni plus, de l'amour entre un papa et un petit garçon.

 

Les dessins, simples mais très bien faits et très colorés, nous présentent l'isolement du papa et, aussi, l'isolement du petit garçon. Et puis, au fil des pages, ces deux êtres se rapprochent pour, finalement, se dire qu'ils s'aiment et faire comprendre aux jeunes lecteurs qu'il ne faut pas se préoccuper de la méchanceté des autres, de ceux qui se moquent ou ne comprennent pas.

 

La "différence" est quelque peu passée sous silence mais elle est tout de même très compréhensible et c'est en cela que cet album est encore plus fort que ce à quoi je m'attendais.

 

Un album très agréable et très touchant pour sensibiliser les enfants à cette difficile notion de différence mais aussi à l'amour.

Partager cet article
Repost0
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 10:23

 

Charlie et Théo au saxo, Maurice à la flûte, Lucas à la batterie, Suzanne au violon et Marie au piano pour ne parler que de ceux-là, que de talent chez les enfants Hérisson et Mulot ! Si seulement ils pouvaient s'entendre et s'écouter... quelle harmonie ça ferait !

 

Lorsque les familles Mulot et Hérisson se retrouvent, étant tous passionnés de musique, cela donne une belle cacophonie. Chacun y va de son air sans écouter les autres. Et s'ils jouaient ensemble ?

 

Un album sur le thème de la musique... Je n'ai pas mis longtemps avant de vouloir le découvrir. Même si l'album était un peu grand à mon goût et que l'histoire ne me paraissait pas folichonne, je me suis dit que, rien que pour le thème, cela valait le coup.

Même si mes impressiones ont été confirmées, je dois quand même reconnaitre que cet album est idéal pour faire connaissance avec les instruments de musique.

 

Il est vrai qu'il n'y a pas vraiment d'histoire avec ce livre mais plutôt une présentation des instruments divers et variés.

Mais, comme toujours, une belle morale de tolérance et d'écoute à l'issue de l'album : les enfants Mulot et Hérisson vont apprendre à s'écouter et se tolérer pour finalement jouer tous ensemble.

 

Pas facile de juger de l'écriture mais j'ai trouvé très sympa l'écrit des bruitages des divers instruments.

Quand aux dessins, je les ai trouver assez bien faits et très agréables à regarder. Les enfants ont de jolies frimousses et les instruments sont bien représentés.

 

Bref, un album à découvrir non pas pour son récit mais plutôt pour ce qu'il enseigne.

Partager cet article
Repost0
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 13:30

http://ecx.images-amazon.com/images/I/518juOGryHL._SL500_AA300_.jpg

Léon et Célestin vivent sur la banquise. Léon est un ours, Célestin est un pingouin. Léon est costaud et gentil, Célestin est petit et futé. Ce sont surtout de grands amis !

 

Léon et Célestin sont de grands amis mais un jour ils regardent le patinage artistique à la télévision et Léon se prend de passion pour ce sport de toute beauté. Il se commande alors des patins...

 

C'est tout d'abord le paysage polaire qui m'a attirée avec cet album. La glace, la neige... c'est magnifique. Et puis, j'aime beaucoup ces animaux de la banquise. Je me suis donc laissée tentée par la lecture de cet album et cela a été une découverte très sympa.


Dans cet album, c'est la notion d'amitié qui est présentée aux enfants. Qu'est-ce que l'amitié et comment peut-elle être mise à rude épreuve parfois ?

Ici, Léon se lance dans le patinage artistique au point d'en oublier son copain Célestin. Mais quand les difficultés surviennent, ce n'est que sur une bonne amitié que l'on peut compter...

 

Quans aux dessins, je les ai trouvé très agréables. Très simples mais très expressifs et assez amusants. Je pense que les enfants devraient les apprécier.

Le format de l'album est lui aussi très agréable : ni trop gros ni trop petit. Un format idéal à mon sens.

 

Aux amateurs d'émotions mais aussi, un peu, d'humour, je conseille cet album que les jeunes lecteurs sauront apprécier.


Partager cet article
Repost0