Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pampoune
  • Le blog de pampoune
  • : 4èmes de couverture et avis personnels de mes meilleurs lectures.
  • Contact

Passion

Un petit blog en toute simplicité pour partager ma passion de la lecture.

Archives

29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 08:48

 

Déportée à 14 ans, rescapée d'Auschwitz, Ida Grinspan nous livre son témoignage sur l'horreur des camps de concentration. Dans un dialogue tout en pudeur, sa voix se mêle à celle de Bertrand Poirot-Delpech. Elle lui raconte l'indicible : la faim, la peur, la mort qui rôde. Ensemble, ils relatent également les difficultés de " l'après ", ce douloureux retour à la vie et à l'espoir. A lire pour ne pas oublier " l'oubli serait aussi intolérable que les faits eux-mêmes "

 

Ida a 14 ans lorsqu'elle est arrêtée en tant que juive et déportée en camp de concentration. Elle nous raconte alors l'horreur des camps : la peur, la faim, l'humiliation. Mais elle nous raconte aussi la volonté de vivre. Ensuite, c'est la vie après le retour qu'elle nous raconte : comment mener sa vie en ayant vécu l'Enfer ? Avec force et pudeur, les auteurs nous rappellent la monstruosité d'une époque, les répercutions sur toute une vie.

 

Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un récit traitant de ce thème. Avec celui-ci, j'ai été troublée par la volonté de survie de l'auteur qui a vécu cette horreur. J'ai été impressionnée par sa force malgré son jeune âge (14 ans).

Les deux voix se mêlant, on se rend compte que certaines choses sont trop dures à dire et chaque voix fait preuve d'une pudeur et d'une volonté à toute épreuve de dire la vérité, juste la vérité, même si cette vérité n'est qu'un immense cauchemar.

 

Un récit sur le sujet parmi tant d'autres ? Oui, mais dans celui-ci, la protagoniste n'est qu'une enfant et c'est cela qui fait la singularité de ce texte. De même, cette fois, les auteurs posent la question : ceux qui sont revenus peuvent-ils mener une vie heureuse ? Ceux qui sont revenus sont-ils toujours vivants finalement ?

Un texte fort qui ne laisse pas insensible, un texte puissant parce qu'il ne faut pas oublier.

Partager cet article

Repost 0
Published by pampoune - dans Témoignages
commenter cet article

commentaires